Notre organisation

Conseil d'administration

Portrait-cd-vacant.jpg

Richard Savard

Président du conseil d’administration

Richard Savard a complété un baccalauréat en génie forestier à l’Université Laval. Il a également fait des études en administration des affaires à l’Université du Québec à Rimouski. Monsieur Savard est membre de l’Ordre des ingénieurs forestiers du Québec depuis 1980.

Récemment retraité de la haute fonction publique québécoise, il a occupé les fonctions de sous-ministre au ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (de 2014 à 2016), de sous-ministre au ministère des Ressources naturelles (de 2012 à 2013) et de sous-ministre associé aux forêts au même ministère (de 2009 à 2012 et de 2013 à 2014). Il a été étroitement associé à la conception et la mise en œuvre du nouveau régime forestier québécois et a siégé au conseil d’administration de la société Hydro-Québec. Il a été impliqué dans plusieurs dossiers liés aux ressources naturelles, tant aux niveaux québécois et canadien qu’à l’international.

Avant de joindre les rangs du gouvernement, il a été directeur adjoint de la Conférence régionale des élus du Bas-Saint-Laurent, de 2000 à 2009, et président-directeur général de la Forêt modèle du Bas-Saint-Laurent, de 1992 à 2000. C’est au sein de ces organismes qu’il s’est familiarisé avec la gestion faunique.

Monsieur Savard a commencé sa carrière en œuvrant dans le secteur de l’aménagement des ressources forestières, d’abord à titre de responsable technique à la Société d’exploitation des ressources de la Mitis, puis comme directeur adjoint et responsable des services techniques pour le Syndicat des producteurs de bois du Saint-Laurent.


Ca-john-mackay.jpg

John MacKay

Président-directeur général

Diplômé en génie de l’Université Laval, membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec, il est aussi gradué du Collège des administrateurs de sociétés de l’Université Laval.

Il connaît une première carrière fructueuse dans le génie-conseil, durant 17 ans, durant laquelle il participe à la création d’une des grandes firmes québécoises d'ingénierie. Par la suite, il se consacre au secteur manufacturier à titre d’entrepreneur propriétaire. Sa carrière le mène sur tous les continents où il développe plusieurs projets et réseaux en Afrique, en Asie, en Europe et aux États-Unis.

À la Société d’habitation du Québec de 2007 à 2013, en tant que président-directeur général, il dirigea cette société d’un budget de 1,1 milliard de dollars. Par la suite, il a occupé les fonctions de régisseur ainsi que vice-président à la Régie du bâtiment du Québec jusqu’à sa nomination à titre de membre du conseil d’administration et président-directeur général de la Sépaq, le 30 juin 2015.

En plus d’avoir été impliqué dans une multitude de sociétés à caractères professionnel, social et caritatif, il a siégé sur plus de 25 conseils d’administration d’entreprises internationales, de fondations, de PME, d’organismes et d'institutions, dont Forpan, filiale d’Uniboard Canada, l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Québec, la Fondation Jean Lapointe, l’Orchestre symphonique de Québec, Les Grands Ballets Canadiens, la Chambre de commerce du Québec métropolitain. Il siège actuellement sur le conseil d'administration du Centre CASA.


Ca-carole-boisvert.jpg

Carole Boisvert

Présidente du comité de vérification et membre du comité des technologies de l’information

Membre en règle de l’Ordre des comptables agréés du Québec en tant que Fellow et diplômée en administration de l’Université Laval, Carole Boisvert est également détentrice d’une certification universitaire en gouvernance de sociétés du Collège des administrateurs de sociétés de l’Université Laval la désignant comme une administratrice de sociétés certifiée (ASC).

Madame Boisvert possède plusieurs années d’expérience qui lui ont permis d’acquérir une connaissance approfondie des différentes entités gouvernementales.

De 2004 à 2010,  elle a occupé le poste de sous-ministre adjointe et contrôleur des finances au ministère des Finances du Québec. Le contrôleur des finances est responsable de la comptabilité gouvernementale, de l’intégrité du système comptable du gouvernement et de la fiabilité des données financières qui y sont enregistrées. Le contrôleur des finances produit, pour le ministre des Finances, les états financiers consolidés du gouvernement, les comptes publics et divers autres rapports financiers du gouvernement. À titre de comptable agréée, elle a signé les états financiers produits pour le ministre. Pour le gouvernement, cette signature est un gage certain de fiabilité de l’information financière divulguée dans ses états financiers.

De 1991 à 2004, Madame Boisvert a assumé différents postes dans des ministères et organismes publics. Elle a été responsable de la Direction de la planification des programmes et des budgets au ministère du Revenu. Elle a aussi agi à titre d'agente de vérification pour le Vérificateur général du Québec. Par ailleurs, de 1988 à 1991, Madame Boisvert a œuvré au sein de la firme comptable Samson Bélair Deloitte & Touche.


Portrait-cd-vacant.jpg

Marie A. Dumontier

Membre du conseil d’administration

Marie A. Dumontier a complété un baccalauréat et une maîtrise en génie chimique à l’Université de Sherbrooke. Elle a également complété un diplôme de perfectionnement pour cadres à l’« Ivey Business School » de la Western University (Ontario). Elle est membre de l’Ordre des ingénieurs du Québec et elle est accréditée par l’Institut des administrateurs de sociétés à titre d’administratrice de sociétés (IAS.A.).

Elle a commencé sa carrière en œuvrant dans le secteur de l’environnement, d’abord comme chargée de projet pour Lavalin inc. puis à titre d’ingénieure en environnement au sein de Domtar inc. Elle a ensuite occupé des postes de directrice corporative en environnement, santé et sécurité pour les Industries James Maclaren inc., la Foresterie Noranda inc. et Nexfor inc. ainsi que Papiers Fraser inc. Elle a œuvré au ministère des Ressources naturelles du Canada comme directrice adjointe du Programme d’écologisation des pâtes et papiers.

Présidente de MDCI, elle œuvre depuis 2012 à titre de consultante, principalement en gestion de risques environnementaux et gestion du développement durable pour des entreprises manufacturières, des associations sectorielles, des centres de recherche et des ministères gouvernementaux.

Madame Dumontier a été membre du conseil d’administration du Centre de formation en entreprise et récupération Outaouais et présidente du conseil d’administration de l’Association technique des pâtes et papiers du Canada. Elle siège aussi au conseil d’administration de la Fondation KBF Canada ainsi qu’au conseil d’administration du Regroupement QuébecOiseaux, un organisme à but non lucratif, où elle préside le comité de gouvernance.


Portrait-cd-vacant.jpg

John C. Dunn

Membre du conseil d’administration

John C. Dunn a complété un baccalauréat ès arts en science politique à la Acadia University (Nouvelle-Écosse) et un certificat au programme de développement de cadres de l’Université McGill.

Il a commencé sa carrière dans le secteur de l’hôtellerie comme directeur des ventes et du marketing de l’Hôtel La Citadelle, puis de l’Hôtel du Parc Renaissance pour le groupe Ramada Canada ltée. Par la suite, il a agi à titre de directeur du marché international pour la Société du Palais des congrès de Montréal, puis directeur des ventes et du marketing de l’hôtel Marriott Château Champlain de Montréal. De 1999 à 2007, il a été vice-président des ventes et du marketing du groupe Atlific Hôtels et Centres de villégiature, gérant les plans d’affaires de 32 établissements pancanadiens faisant partie de nombreuses chaînes reconnues comme Marriott, Intercontinental Hotel Group et Starwood Hotels. De 2007 à 2009, il a œuvré à titre de vice-président principal pour Tourisme Montréal, organisme privé à but non lucratif qui regroupe plus de 750 membres et partenaires de l’industrie touristique montréalaise et visant à favoriser Montréal comme destination touristique auprès des clientèles extérieures.

Depuis 2010, il est le président de Dunn Services-conseils inc., firme spécialisée dans l’accompagnement des entreprises pour les activités reliées aux secteurs du voyage, du tourisme, de l’hospitalité et de l’événementiel.

Monsieur Dunn a siégé à de nombreux conseils d’administration. Il est coprésident de l’« American Chamber of Commerce in Canada », section du Québec et membre du conseil d’administration d’Héritage Maritime Canada et du conseil d’administration de l’Association de l’industrie touristique du Canada. Il a déjà siégé au conseil d’administration de plusieurs entreprises de l’industrie, comme l’Association des hôtels du Canada, l’Association canadienne du marketing de destination, la Société canadienne des directeurs d’association, section Québec. Il a également présidé le comité consultatif sur la liaison ferroviaire entre l’aéroport Pierre-Elliott-Trudeau et le centre-ville de Montréal en plus d’agir à titre de conseiller à la Commission canadienne du tourisme.


Ca-ashley-iserhoff.jpg

Ashley Iserhoff

Membre du conseil d’administration

Après avoir fait des études en administration publique à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue, Ashley Iserhoff a effectué deux mandats à titre de vice-grand chef du Grand Conseil des Cris et vice-président de l’Administration régionale Crie.

Membre de la Nation Crie de Mistissini et résident de Mistissini, Monsieur Iserhoff est également très impliqué au sein de nombreux organismes touchant la société crie. Ainsi, il a été membre du Comité conjoint de chasse, de pêche et de piégeage qui a été créé lors de la signature de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois (CBJNQ) et du Comité consultatif pour l'environnement de la Baie James (CCEBJ) qui a été mis sur pied pour conseiller les gouvernements fédéral et provincial quant à l'adoption de politiques, de lois, de règlements ou de mesures pouvant affecter l'environnement ou la société crie. Depuis avril 2015, Monsieur Iserhoff assume les fonctions de directeur de la santé et du développement social de la Nation Crie de Mistissini.

Monsieur Iserhoff a été président du conseil d’administration du Réseau de communications Eeyou, une société de télécommunications à but non lucratif fournissant des services de transport de données à large bande pour les communautés d’Eeyou Istchee et les municipalités de la région de la Baie-James.

Il a siégé également sur de nombreux comités relevant de l’Administration régionale Crie comme le groupe de travail sur la lutte contre la pauvreté, le groupe de travail sur la gouvernance de la Nation Crie et le Comité consultatif sur la Justice qui supervise la mise en œuvre de l’entente concernant l’administration de la justice pour les cris qui lie le gouvernement du Québec et le Grand Conseil des Cris.

En septembre 2011, Monsieur Iserhoff a été honoré par le « National Center for American Indian Enterprise Development » (NCAIED)  et a reçu le prix « Native American 40 Under 40 Awards » qui souligne annuellement la réussite de 40 dirigeants autochtones de moins de 40 ans qui ont fait preuve de leadership, d'initiative et de dévouement dans leurs entreprises et dans les collectivités autochtones. Le NCAIED est la plus importante et la plus ancienne organisation américaine pour la promotion et le développement économique et d’affaires des sociétés autochtones.

Monsieur Iserhoff est également impliqué à titre de président du Club de hockey « Bears » de la Nation Crie qui regroupe les équipes Bantam BB et Midget AA.


Ca-suzie-obomsawin.jpg

Suzie O'Bomsawin

Membre du comité de vérification, du comité de gouvernance et d’éthique, du comité des ressources humaines et du comité des technologies de l’information

Détentrice d’un baccalauréat intégré en économie et en politique (2007) de l’Université Laval, Suzie O’Bomsawin est également détentrice d’une maîtrise en administration des affaires (développement international – 2010).

Membre de la Nation Waban-Aki, elle œuvre à titre de directrice du Bureau du Ndakinna (département des consultations territoriales) du Grand Conseil de la Nation Waban-Aki situé à Wôlinak. Auparavant, elle a entre autres agi à titre de responsable de secteur de formation et conseillère aux affaires autochtones au ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Résidente de la communauté d’Odanak, elle est également très impliquée au sein de différents organismes voués aux intérêts des Premières Nations. Ainsi, elle a été porte-parole du Réseau jeunesse des Premières Nations Québec-Labrador d’août 2011 à août 2015. Elle est aussi membre du conseil d’administration de la Société historique d’Odanak (Musée des Abénakis). Elle est également membre du Comité M8wwa (Comité jeunesse d’Odanak) et de l’organisme Femmes Autochtones du Québec.


Ca-nicole-perrault.jpg

Nicole Perrault

Présidente du comité des technologies de l’information et membre du comité de gouvernance et d’éthique

Nicole Perrault est titulaire d’un baccalauréat en droit (1985) et d’un diplôme de droit notarial de l’Université Laval (1986). En 2002, elle a complété une formation en gestion de projets à l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue.

Madame Perrault a exercé sa profession pendant près de 17 ans pour ensuite relever un autre défi au niveau politique dans le cabinet du ministre des Ressources naturelles et de la Faune de 2003 à 2007. En 2007, elle est recrutée par les dirigeants de L. Fournier et fils inc. et de Développements DSF pour prendre la responsabilité des projets domiciliaires pour ces entreprises. Depuis février 2014, elle occupe de nouvelles fonctions au sein de l’équipe de direction de L. Fournier et fils inc., à titre de directrice, Stratégies et relations publiques.

Toujours engagée dans son milieu, elle a été membre de plusieurs conseils d’administration d’organismes à vocation développement socio-économique de la région de Val-d’Or. Elle a été également membre fondatrice et administratrice de la Maison de soins palliatifs de la Source Gabriel de Val-d’Or. Depuis avril 2015, elle préside le nouveau comité d’orientation et d’investissement économique de la MRC de la Vallée-de-l’Or.


Ca-khatere-talai.jpg

Khatéré Talaï

Présidente du comité de gouvernance et d’éthique et membre du comité des ressources humaines

Titulaire d'une maîtrise en gestion des petites et moyennes organisations (1992) et d'un baccalauréat en administration des affaires (1989) de l'Université du Québec à Chicoutimi, Khatéré Talaï détient aussi un diplôme d'études collégiales en sciences économiques et sociales (1984) de l'Académie de Paris.

Chargée de gestion pour l'Association des diplômés de l'Université du Québec à Chicoutimi, Madame Talaï a également été consultante pour l'implantation du modèle organisationnel et le développement des employés chez Alcan inc. et conseillère au Service aux entreprises et à la collectivité pour le cégep de Saint-Félicien.

Elle siège présentement au conseil d'administration de la Coopérative étudiante de l’Université du Québec à Chicoutimi et de l'Association des diplômés de l'Université du Québec à Chicoutimi.


Restez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.