Blogue de conservation - Parcs Québec - Sépaq

Blogue de conservation

Les anoures, le chant de nos amours!

11 avril 2017

  • Par Nathalie Rivard

Depuis 2005, les anoures, un ordre regroupant les grenouilles, crapaud et rainettes, sont suivis de près au parc national du Mont-Saint-Bruno. Les multiples milieux humides présents sur le territoire sont tout indiqués pour leur reproduction. Le parc est même un territoire d’intérêt pour la Rainette faux-grillon de l’Ouest, une espèce vulnérable au Québec. Lire la suite ›

Au secours des anoures

23 août 2016

  • Par Chloé Mathieu, Sabrina Gilbert et Nicolas Boulé

Un projet de recherche sur les anoures se déroule actuellement dans le parc national d’Aiguebelle. Ce projet, réalisé par l’Université Laval, vise à déterminer l’effet des routes sur les populations qui vivent à proximité de celles-ci. Lire la suite ›

Discrète salamandre

13 janvier 2015

  • Par Nancy Lavoie

Certaines espèces sont si discrètes qu’on ne les aperçoit presque jamais. Qui peut douter de la présence de salamandres dans nos ruisseaux? Lire la suite ›


Découverte d’une salamandre maculée au Parc national d’Aiguebelle

21 octobre 2014

  • Par Nicolas Boulé

En juillet dernier, lors des travaux du nouveau sentier reliant le centre de découverte et le Lac LaHaie, l’équipe de construction a fait une heureuse découverte. Une salamandre qui n’avait pas encore été répertoriée au parc. Lire la suite ›

Salamandres à points bleus ou hybrides?

23 septembre 2014

  • Par France Beauregard et Alain Mochon

Avec sa peau humide et dépourvue d’écailles, la salamandre à points bleus appartient à la classe des amphibiens, au même titre que les grenouilles. Cette espèce fait l’objet de travaux de recherche visant à documenter la répartition et l’abondance des hybrides avec la salamandre de Jefferson, une espèce très semblable et plus méridionale. Lire la suite ›

Mais… elle n’a que quatre orteils!

15 octobre 2013

  • Par Maude Côté-Bédard et Jean-François Houle

En 2008, lors d’une visite sur le terrain dans le cadre de fouilles archéologiques, une belle surprise attendait sous une pierre : une salamandre à quatre orteils. La découverte subséquente de sites de reproduction pour cette espèce à statut précaire a suscité l’intérêt d’instaurer un suivi à long terme pour assurer sa conservation et l’intégrité écologique de son milieu. Lire la suite ›


Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire