Parc national d'Opémican - Parcs nationaux - Sépaq

Parc national d'Opémican

Nouvelles

Difficile de rester de glace devant un territoire aussi grandiose. Bordé de part et d’autre par les lacs Témiscamingue et Kipawa, le parc national d’Opémican vise à protéger un échantillon de la région naturelle des Laurentides méridionales. Couvrant une superficie de 252,5 km2, le parc sera divisé en quatre secteurs distincts : le secteur de la rivière Kipawa et des falaises du lac Témiscamingue, le secteur de la pointe Opémican, celui du lac White et celui de l’île aux Fraises.

L’ouverture complète du parc est prévue pour 2019, mais afin de vous donner un avant-goût de ce qui vous attend, l’équipe du parc ouvrira un secteur pour le public dès juin 2018.  Pour cette préouverture, le secteur de la Rivière Kipawa sera accessible afin de faire vivre une expérience unique de camping rustique aux abords des parois rocheuses surplombant le majestueux lac Témiscamingue.  Quatre unités de prêt-à-camper Étoile, un tout nouveau type d’hébergement offert par la Sépaq, seront également disponibles pour la location. De tout nouveaux sentiers pédestres vous feront découvrir le lac Témiscamingue et l’impétueuse rivière Kipawa. Il vous sera également possible de louer des canots, afin de découvrir le lac Kipawa et le lac Témiscamingue.  Pour toutes ces activités offertes en 2018, l’enregistrement se fera à partir du poste d’accueil de Laniel.

Le parc national d’Opémican deviendra un lieu unique de découvertes, caractérisé par la présence dominante de grands pins blancs et rouges, symbole de la jonction des domaines feuillu et boréal sur son territoire.

Ce parc possède les éléments essentiels à la composition d’un paysage remarquable : relief accidenté et peu élevé accompagné de nombreuses parois rocheuses qui s’insèrent principalement le long du lac Témiscamingue.

Ce territoire, foulé par les populations autochtones, les voyageurs, les bûcherons et les premiers colons, est riche en histoire. Impossible de passer sous silence toute la richesse historique de la pointe Opémican, située au cœur du parc, qui témoigne des débuts de l’exploitation forestière et des activités de flottage du bois, aujourd’hui disparues.

En savoir plus sur ce futur lieu incontournable de la région du Témiscamingue.

Consulter la carte des territoires visés par les interdictions de faire des feux à ciel ouvert

Galerie média

Photos et vidéos

Parc national d'Opémican

Mathieu Dupuis | © Sépaq

Parc national d'Opémican

Mathieu Dupuis | © Sépaq

Parc national d'Opémican

Mathieu Dupuis | © Sépaq

Parc national d'Opémican

Mathieu Dupuis | © Sépaq

​​

En vedette

Image de «Séjours d'été au parc : enfin le temps de réserver!».

Séjours d'été au parc : enfin le temps de réserver!

Voici enfin votre chance d'être parmi les premiers visiteurs à séjourner au parc et à y vivre une expérience sans précédent. Réservez dès maintenant votre séjour en prêt-à-camper Étoile ou en camping rustique pour l'été 2018!


Image de «La création d'un parc national».

La création d'un parc national

La création d’un nouveau parc national, ça implique quoi? Voici quelques capsules qui vous transporteront dans les coulisses de la mise sur pied du parc national d'Opémican. En savoir plus


Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.