Discrète salamandre - Blogue de conservation - Parcs Québec - Sépaq

COVID-19 : mesures préventives, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Vous avez des questions? Consultez les réponses aux questions fréquemment posées par nos clients.

Blogue de conservation

Discrète salamandre

13 janvier 2015


Certaines espèces sont si discrètes qu’on ne les aperçoit presque jamais. Qui peut douter de la présence de salamandres dans nos ruisseaux?

Une population nombreuse

Tous les 2 ans, le ruisseau du lac Otis est ratissé de long en large sur une distance non continue de 500 m pour faire le décompte des salamandres de ruisseaux. Au total, au cours des 3 jours d’inventaire en 2014, nous avons observé :

• 123 adultes de salamandres à deux lignes
• 292 larves de salamandres à deux lignes

Les adultes et les larves se partagent le ruisseau. Les larves se différencient des adultes par la présence de branchies et leur taille réduite. En effet, certaines larves ne mesurent que 30 mm par rapport à 80 mm pour les adultes de taille moyenne.

Généralement, les larves sont bien tapies sous les roches immergées dans des zones où le courant est faible. À l’occasion, dans les secteurs ombragés, nous les apercevons à découvert, immobiles.

Terrées sous les rochers des berges, les adultes salamandres attendent la nuit pour s’activer. Elles préfèrent les nuits pluvieuses (ou humides) étant donné que leur peau doit demeurer humide pour respirer. La salamandre à deux lignes adulte est en effet dépourvue de poumons et ne respire que par la peau et les muqueuses du palais.

Figure 1 Ruisseau du lac Otis

Des habitats propices

La salamandre à deux lignes est la seule salamandre de ruisseau dont la distribution monte jusqu’au Saguenay. Dans le sud de la province, la salamandre sombre des montagnes, la salamandre sombre du Nord et la salamandre pourpre vivent également dans ou près des ruisseaux de montagne bien oxygénés. Bien que la situation ne soit pas la même pour chacune, ces espèces dépendent toutes du maintien de la qualité des ruisseaux pour survivre.

Pour en connaître davantage sur les salamandres, consultez l’Atlas des amphibiens et des reptiles du Québec.


Nancy Lavoie est garde-parc technicienne au parc national du Fjord-du-Saguenay.

Photos:Nancy Lavoie, parc national du Fjord-du-Saguenay, Sépaq.


Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire