COVID-19 : nouvelles mesures préventives dans certains paliers d'alerte, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Vous avez des questions? Consultez les réponses aux questions fréquemment posées par nos clients.

Tomber sous le charme de la randonnée

9 défis à relever

Par Karina Durand, responsable de la stratégie de contenu et des médias sociaux à la Sépaq.

Marcher en forêt, c’est la plus belle activité au monde! C’est accessible, c’est peu coûteux, c’est bon pour la santé et surtout, c’est le meilleur moyen de profiter des bienfaits de la nature.

Pour vous inspirer à découvrir (ou à redécouvrir) cette activité que l’on trouve absolument géniale, voici 9 défis à relever en nature dans les prochaines semaines. Après les avoir tous essayés, on parie qu’à la fin de l’été, vous serez comme nous, complètement fou de la randonnée!

Mikaël Rondeau | © Sépaq

1. Marcher sous la pluie

La météo annonce quelques jours de grisaille? Tant mieux! Parce qu’il y a des avantages à planifier une sortie en nature quand le ciel est gris : la forêt est plus calme et les sentiers sont moins achalandés. Pourtant, marcher en forêt, c’est toujours agréable, beau temps, mauvais temps. Quand il pleut, l’expérience est tout simplement différente, parce que la nature se révèle autrement. L’important, c’est d’être habillé en conséquence. Après tout, on n’est pas fait en chocolat!

2. Pique-niquer en forêt

C’est bien connu, tout goûte meilleur en nature. Pour votre prochaine journée en forêt, préparez-vous un beau pique-nique gourmand et dégustez-le à mi-chemin de votre parcours. Mais de grâce, même si c’est pratique, oubliez les sandwichs aux œufs et les barres tendres du commerce! Laissez-vous plutôt inspirer par les idées originales de notre équipe.

Dans nos boîtes à lunch

« Pour remplacer le traditionnel sandwich, moi j’adore les salades de pâtes! J’en profite en même temps pour passer mes restes de légumes et mes fines herbes, et j’ajoute souvent comme protéine du thon en conserve. Mais je traîne toujours aussi une douceur sucrée, comme du chocolat. » – Ariane, conseillère marketing

« En randonnée, je suis un adepte de la boîte à lunch parisienne : baguette de pain frais, saucissons secs, fromages fins, sardines. Toujours délicieux et satisfaisant! » – Lucas, chargé de contenu

« La formule sucrée salée, c’est la mienne! J’aime bien apporter une variété de collations plutôt qu’un lunch. Barres tendres maison, bâtonnets de sésame, arachides salées, raisins enrobés de yogourt, jujubes. Parfois, j’ose même traîner un café glacé dans ma gourde! » – Alex, conseillère médias sociaux

3. Atteindre un sommet

L’un des plaisirs de la randonnée, c’est l’atteinte d’un sommet. La vue tout en haut du sentier, c’est une récompense tellement satisfaisante! Mettez sur votre liste de choses à réaliser cet été l’atteinte d’un sommet qui vous fait envie, même si celui-ci vous apparaît difficile. Avec un peu de pratique et quelques exercices réalisés à la maison, vous êtes capable d’y arriver avant le début de l’automne. Allez hop, on y va!

Nancy Guignard | © Sépaq
Nancy Guignard | © Sépaq
Jeanne Rondeau-Ducharme | © Sépaq
Steve Deschênes | © Sépaq

4. Initier un ami

Incroyable, mais vrai : certaines personnes n’ont encore jamais mis les pieds dans un parc national. Vous en connaissez? Cet été, promettez-vous d’initier au moins une de ces personnes aux plaisirs de la marche en forêt dans un parc national près de chez vous. Pour de meilleurs résultats, choisissez un sentier accessible et assurez-vous d’avoir du carburant en main lors de votre sortie, grâce aux idées de collations adaptées à la randonnée proposées par la nutritionniste Geneviève O’Gleman.

5. Y aller en famille

La randonnée est une activité accessible pour les enfants et ça tombe bien parce non seulement ils adorent ça, mais ils accèdent aussi gratuitement à tous les parcs nationaux du Québec! Alors la prochaine fois, on relève le défi d’y aller en famille?

Si vous avez peur que vos plus jeunes trouvent le chemin un peu long, faites-leur essayer Explo, notre application téléchargeable gratuitement. Ce tout nouveau jeu géolocalisé transforme la randonnée en une mission d’exploration stimulante où s’entremêlent différents défis en nature. Le jeu comporte une version adaptée à chacun des parcs nationaux pour lesquels il est disponible : Aiguebelle, Bic, Jacques-Cartier, Mont-Mégantic, Plaisance, Mont-Saint-Bruno, Lac-Témiscouata, Yamaska, Mont-Orford et Mont-Tremblant.

Téléchargez Explo sur l’App Store ou sur Google Play Store.

6. Essayer un nouveau sentier

C’est vrai qu’on est confortable dans nos bonnes vieilles pantoufles… mais quand on se donne la peine d’essayer quelque chose de nouveau, on fait parfois de si belles découvertes! À votre prochaine visite dans le parc national qui est le plus près de chez vous, pourquoi ne pas essayer un nouveau sentier?

Pour vous inspirer, consultez nos suggestions de sentiers accessibles pendant la réouverture progressive et partielle de nos destinations.

Nancy Guignard | © Sépaq
Nancy Guignard | © Sépaq

7. Enchaîner deux sentiers de suite

On a souvent l’habitude de faire un seul sentier lorsque l’on visite un parc national. La prochaine fois que vous avez envie de relever un petit défi, pourquoi ne pas essayer d’en enchaîner deux de suite? Ça vous permettra peut-être de découvrir de plus courts itinéraires tout en profitant d’une plus longue sortie.

8. Essayer la course en sentier

Habitués de randonnée, vous devez essayer la course en sentier! Cette activité permet de découvrir les sentiers sous une autre perspective, en plus de relever un petit défi supplémentaire. Pour bien planifier votre première sortie, lisez attentivement les conseils de Marline Côté, directrice générale du Trail Harricana UTHC. Passionnée de course en sentier, elle nous offre ici ses meilleurs conseils pour débuter.

9. Acheter sa carte annuelle et la rentabiliser

Le contexte actuel nous commande d’utiliser la billetterie virtuelle avant de visiter un parc national afin d’acquitter ses droits d’accès. Cet été, plutôt que d’acheter votre accès à la journée, pourquoi ne pas en profiter pour faire l’acquisition d’une carte annuelle? La carte annuelle vous donnera accès à tous les parcs nationaux du Québec pour les 12 prochains mois, en plus de vous offrir une nuitée en camping gratuite et un laissez-passer pour inviter un ami (tiens donc, que vous pourriez justement initier, à deux mètres de distance, évidemment). Elle offre aussi une panoplie de rabais!

Attention, le défi qu’on vous lance ici, ce n’est pas de vous procurer la carte annuelle, mais plutôt de la rentabiliser en nous promettant que cette année, vous irez jouer dehors le plus souvent possible.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire