Nouvelles - Sépaq

Nouvelles

12 juillet 2019

Patrimoine et capacité d’accueil : 33,6 millions de dollars pour le Parc de la Chute-Montmorency

Québec – Le ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs, M. Pierre Dufour, la vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Mme Geneviève Guilbault, et le président-directeur général de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq), M. Jacques Caron, annoncent un investissement de 33,6 millions $ pour la mise en valeur patrimoniale et la consolidation de la capacité d’accueil du Parc de la Chute-Montmorency.

« Le Parc de la Chute-Montmorency est un site patrimonial exceptionnel intimement lié à l’histoire du Québec. Il possède une réelle valeur économique puisqu’il est un des endroits les plus courus par les touristes internationaux. En effet, plus de 50 % des visiteurs proviennent de l’extérieur du Québec.

Nous sommes donc fiers aujourd’hui d’annoncer un investissement majeur de 33,6 ;millions de dollars pour la mise en valeur patrimoniale et la consolidation de la capacité d’accueil du site. Cet investissement permettra non seulement d’harmoniser, mais aussi de bonifier l’expérience vécue au Parc de la Chute-Montmorency. Ainsi, nous pourrons continuer d’offrir un site de renommée mondiale pour les générations futures.

Finalement, cet investissement est une autre preuve de l’engagement de la CAQ dans le but d’assurer l’avenir de tous nos parcs et nos réserves naturelles », a déclaré le ministre Pierre Dufour.

« Grâce à cet investissement de votre gouvernement, la beauté et l’expérience unique offerte au Parc de la Chute-Montmorency attireront davantage de citoyens et de touristes au cours des prochaines années. Il est primordial d’adapter les installations afin de maintenir la qualité de ce site enchanteur qui est un atout majeur pour l’industrie touristique de notre région de la Capitale-Nationale », a ajouté la vice-première ministre Geneviève Guilbault.

« Le Parc de la Chute-Montmorency est une oasis de verdure très prisée par les gens de la région de Québec. Je me réjouis qu’une partie des aménagements à venir permettent d’améliorer la fluidité de la circulation dans le secteur, ce qui aura un impact positif direct sur la qualité de vie des gens dans les quartiers avoisinants », a noté le député de Montmorency, M. Jean-François Simard.

« Les améliorations apportées au Parc de la Chute-Montmorency au fil des ans font le bonheur des citoyens de la Côte-de-Beaupré, qui fréquentent cet espace vert, un parc de proximité pour eux », a souligné la députée de Charlevoix–Côte-de-Beaupré, Mme Émilie Foster.

« Nous sommes extrêmement heureux que le gouvernement du Québec donne à un site d’envergure comme le Parc de la Chute-Montmorency les moyens d’augmenter son attractivité touristique et de demeurer un lieu de rencontre privilégié entre une nature spectaculaire et l’histoire d’un peuple », a fait valoir le président-directeur général de la Sépaq, M. Jacques Caron.

Un patrimoine riche et une expérience unique

Un plan de réaménagement global a été élaboré par la Sépaq pour harmoniser et bonifier l’expérience vécue au Parc de la Chute-Montmorency. La réalisation des deux phases du plan, qui comprend l’Expérience chute annoncée l’année dernière et les projets rendus publics aujourd’hui, représente un investissement total de 48,4 millions $ de la part du gouvernement du Québec. Le Parc de la Chute-Montmorency est la deuxième attraction touristique la plus courue de la région de Québec avec près de 970 000 visiteurs par année, dont plus de la moitié provient de l’extérieur du Québec.

Les sommes dévoilées aujourd’hui permettront de déployer la phase II qui mettra en valeur la richesse naturelle et historique du site patrimonial classé à travers différents aménagements :

Parc des vestiges et zones ludiques : L’usine de coton Dominion Textile s’est érigée pendant des décennies au pied de la chute. Une aire de repos et des stations de jeux pour les enfants viendront mettre en lumière les vestiges du passé industriel de l’endroit.

Jardins anglais : Un vaste jardin inspiré des jardins anglais de l’époque victorienne et à travers lequel les visiteurs pourront déambuler sera aménagé et viendra recréer l’ambiance qui animait le site.

Réaménagement à l’intérieur du Manoir Montmorency : Une reconfiguration des aires communes créera plus d’espace pour la boutique, le service de restauration, les bureaux administratifs et l’ajout d’installations sanitaires à l’intérieur de l’ancienne résidence du gouverneur général du Canada bâtie en 1781 et reconstruite après l’incendie de 1993.

Des interventions seront faites pour renforcer la capacité d’accueil et améliorer la fluidité de la circulation sur le site, dont :

Sentiers et aménagements : Certains parcours piétonniers au haut de la chute seront restaurés et bonifiés avec l’ajout de tables de pique-nique et de modules de jeux.

Agrandissement de la gare aval : Des travaux seront effectués pour agrandir les aires communes, la boutique et l’espace de restauration de ce qui constitue la porte d’entrée au pied de la chute. De nouvelles installations sanitaires seront aussi ajoutées.

Reconfiguration et agrandissement des stationnements : L’ajout de cases dans les stationnements du haut et du pied de la chute ainsi qu’un réaménagement des voies de circulation permettront d’améliorer la fluidité et l’accès au site.

Bâtiment de services techniques : Un bâtiment doit être construit pour le soutien aux opérations d’entretien et de maintien des actifs du Parc. Il servira à des fins d’entreposage de la machinerie et d’espace de travail pour les employés. On parle notamment des services d’horticulture, d’entretien des espaces verts, d’entretien ménager et d’entretien des infrastructures (téléphérique, Manoir, gare, maison Wolfe).

À travers l’Expérience chute, qui permettra de ressentir la puissance de la chute de 83 mètres, notamment grâce à une passerelle semi-submersible, et la mise en valeur du patrimoine historique et culturel du Parc de la Chute-Montmorency, le gouvernement du Québec reconnaît le caractère unique du site et prend les moyens d’en assurer la pérennité et la prospérité.

Retombées économiques de la phase II du plan de réaménagement global

Retour

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire