Portrait - Chasse - Sépaq Anticosti - Sépaq

SépaqAnticosti

Portrait

Historique

Il y a 3500 ans, l’île était fréquentée par des Amérindiens qui lui donnaient le nom de Notiskuan, un terme qui signifie « lieu où l'on chasse l’ours » et qui est à l’origine du toponyme actuel, Anticosti. L’ours a disparu depuis longtemps et sur cette île immense, il n'y a actuellement aucun prédateur.

À partir du XVIe siècle, l’île d’Anticosti a été associée à plusieurs personnages historiques. Ainsi, Jacques Cartier, le premier explorateur à en faire la découverte, l’a nommée « Assomption » en l’honneur de la fête du jour, le 15 août 1534. Vers 1680, l’île a été érigée en fief et seigneurie et donnée en récompense à Louis Jolliet, un grand explorateur de l’époque. Toutefois, c’est le Français Henri Menier qui a marqué le plus profondément la destinée de l’île d’Anticosti. Vers 1895, il s’est porté acquéreur de l’île dans le but d’y pratiquer la chasse et la pêche. Plusieurs développements importants se sont produits sous sa tutelle. C’est d’ailleurs grâce à ce riche « chocolatier » qu’on doit la présence d’une importante population de cerfs de Virginie. Menier a en effet introduit 220 cerfs en 1896 et 1897. La population de cerfs est aujourd’hui la plus forte concentration de cerfs dans l’est de l’Amérique du Nord. En guise d’héritage, ce pittoresque personnage a aussi laissé son nom au seul village d’Anticosti, Port-Menier, situé à l’ouest de l’île.

Par la suite, l’île a connu un développement modéré. En 1967, elle est devenue la propriété d’une compagnie forestière, la Consolidated Bathurst, laquelle, bien qu’exploitant les ressources de la forêt, n’a pas développé de façon importante la structure communautaire. En 1974, le gouvernement du Québec s’est porté acquéreur de l’île et a procédé à un découpage du territoire. Dix ans plus tard, la gestion de la plus grande partie du territoire a été confiée à la Sépaq. En plus d’offrir des activités de qualité reliées à la chasse et à la pêche, la Sépaq a développé également le tourisme de villégiature durant la saison estivale.

Statut

Aujourd’hui, environ 240 habitants vivent en permanence sur l’île d’Anticosti. Ils sont concentrés dans la seule agglomération de l’île, le village de Port-Menier. En 1982, le gouvernement enclenche le processus de cession des immeubles résidentiels et commerciaux à ces habitants ainsi que la municipalisation de l’île. C’est aussi dans ces années que les habitants de l’île deviennent utilisateurs d’une portion du territoire qui leur est réservé pour la chasse.


Attraits

Près de Port-Menier

Baie-Sainte-Claire et Pointe-Ouest

À quelques minutes du village de Port-Menier, visitez ce village abandonné où une verte plaine a repoussé. Découvrez  les vestiges de ce hameau. Non loin de là, allez voir la vue magnifique qu'offre le phare de la Pointe-Ouest.

Site du Château Menier

Cet attrait est un incontournable de Port-Menier. Vous y trouverez les traces des fondations. Une des tourelles du château fut récemment reconstituée afin de vous donner une idée de l'ampleur qu'avait ce bâtiment.

Parc national d'Anticosti

Situé au cœur de l'île d'Anticosti, le parc national vous invite à découvrir des attraits extraordinaires. Consultez le site Web pour plus de détails.

Au nord

Épave du Wilcox

Longtemps surnommé « le cimetière du golfe » par les marins, l'île a pris dans ces griffes plusieurs bateaux. Le Wilcox est sans aucun doute la plus accessible et la plus impressionnante des épaves d'Anticosti.

Chute Kalimazoo

À l'abri du vent dans une petite vallée, cette superbe petite chute offre aux visiteurs un magnifique bassin exposé au soleil.

Le phare de Pointe-Carleton

Niché en haut d'une falaise, ce phare mythique n'a plus à faire sa réputation sur l'île.

Au sud

Chicotte-la-Mer, sa rivière et son canyon

La partie hors parc de cette rivière recèle aussi plusieurs endroits cachés, parfaits pour de longs moments de détente.

Canyon de la rivière Brick

Cette rivière, réputée pour ses montaisons de truite de mer, ravira autant les pêcheurs que les randonneurs.

Pointe Sud-Ouest

Ce vieux phare abandonné vous offre un décor incroyable dans l'un des endroits les plus isolés de l'île. Site d'une ancienne ferme, on y retrouve plusieurs pierres tombales et autres traces de ce passé lointain.

Échouerie de phoques

Non loin de Chicotte-la-mer, se prélassent au soleil des dizaines de phoques.

Rivière Jupiter

Bien qu'elle ne soit accessible qu'aux saumoniers, cette rivière mythique est un attrait en soi. Approchez-vous tranquillement et silencieusement en présence de pêcheurs et admirez son incroyable beauté.

En général

Patrimoine funéraire

La riche histoire de l'île lui a légué un patrimoine funéraire des plus extraordinaires. On peut observer plusieurs petits cimetières dissimulés un peu partout sur l'île.

Géologie

L'île d'Anticosti est principalement composée de roches calcaires âgées de 415 à 500 millions d'années. Grâce à des conditions physiques et à des réactions chimiques particulières, ces sédiments se sont fossilisés et sont aujourd'hui visibles dans la roche. Les zones fossilifères de l'île sont considérées comme les plus riches au monde et les spécimens sont souvent exceptionnellement bien préservés. Il est toutefois interdit d'en rapporter sur le continent.

 

Fiche technique

Superficie

4177 km2


Plans d’eau

48 lacs
Plusieurs ruisseaux et rivières, dont 2 rivières à saumon


Faune ailée

200 espèces d'oiseaux inventoriées dont le pygargue à tête blanche (aigle à tête blanche) et la gélinotte huppée


Faune terrestre

  • Cerf de Virginie
  • Orignal
  • Renard
  • Castor
  • Rat musqué
  • Lièvre d'Amérique

Faune aquatique

  • Saumon atlantique
  • Omble de fontaine (truite mouchetée).
  • Omble de fontaine anadrome (eau salée. En rivière, il est mieux connu sous le nom de « truite de mer ».)
  • Invertébrés :
    Mollusques
    Crustacés
  • Mammifères marins :
    Baleines
    Phoques

Couvert forestier

  • Peuplements résineux :
    Épinette blanche
    Sapin baumier
    Épinette noire
  • Couvert entrecoupé de vastes tourbières et d'une végétation typique des milieux humides

Portrait faunique

Des 220 cerfs introduits par Henri Menier en 1896, la population est aujourd'hui la plus forte concentration de cerfs dans l'est de l'Amérique du Nord.

  • La situation géographique particulière du cerf d'Anticosti le différencie sur plusieurs points par rapport à son homologue du continent.
  • Le cerf d'Anticosti est plus actif durant le jour.
  • Sa diète unique donne à sa viande un goût plus raffiné.
  • Son isolement du continent protège le cerf d'Anticosti des maladies. Cela justifie l'importance de ne pas importer d'urine naturelle sur Anticosti.
  • Les premières neiges de l'hiver arrivent d'abord au nord de l'île, ainsi le cerf à tendance à migrer vers le sud. Ce phénomène entraîne une forte concentration de bêtes dans cette partie de l'île en fin de saison. Parfait pour la chasse tardive!

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire