Réhabilitation de l’habitat de l’omble de fontaine - Blogue de conservation - Parcs Québec - Sépaq

COVID-19 : mesures préventives, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Vous avez des questions? Consultez les réponses aux questions fréquemment posées par nos clients.

Blogue de conservation

Réhabilitation de l’habitat de l’omble de fontaine

19 mai 2015


Un grand chantier a été réalisé ce printemps au cœur du parc national d’Aiguebelle afin de restaurer 3 cours d’eau où foisonne l’omble de fontaine aussi connue sous le nom de truite mouchetée.

Une ressource appréciée des pêcheurs de la région

Très peu d'endroits an Abitibi sont propices pour la reproduction de l'omble de fontaine puisque la majorité du territoire se trouve sur une plaine argileuse engendrant des lacs aux eaux troubles où dominent le doré et le brochet. Les collines Abijévis forment un sol rocheux et permettent la rétention de petits lacs d'altitude où l'omble de fontaine peut se reproduire. Le caractère exceptionnel de ces emplacements au parc national d'Aiguebelle attire un bon nombre de pêcheurs chaque année.

La réhabilitation

Le projet de réhabilitation consistait à restaurer et remplacer les ponceaux de 3 ruisseaux sur la route 24 du parc national d’Aiguebelle. Par exemple, l’une des problématiques sur le ruisseau Brousseau était que l'érosion empêchait le poisson de remonter le ruisseau puisqu'une chute s'était formée à la sortie de celui-ci. Au total, 5 nouveaux ponceaux ont été installés le long de la route.

Figure 1 Localisation des 3 ruisseaux visés par les travaux de réhabilitation

Des travaux qui favoriseront la reproduction de l’espèce

Les travaux effectués assurent la protection des habitats de l'omble de fontaine en contribuant au succès de l'espèce et au maintien de celle-ci dans les cours d'eau. Il devrait y avoir une nette amélioration des sites de fraie potentiels puisque les poissons pourront circuler sur une plus grande aire de reproduction.

De plus, pour le plus grand bonheur des pêcheurs, on retrouve des sites de pêche de part et d'autre des endroits où les travaux ont eu lieu. L'accès à ces sites a été grandement amélioré et permettra même aux plus jeunes de taquiner la truite en toute sécurité!


Nicolas Boulé est responsable du service à la clientèle et à la conservation et à l'éducation au parc national d’Aiguebelle. boule.nicolas@sepaq.com

Photos:Benoit Chalifour, parc national d'Aiguebelle, Sépaq.


Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire