Un loup sous l’eau - Blogue de conservation - Parcs Québec - Sépaq

COVID-19 : nouvelles mesures préventives dans certains paliers d'alerte, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Le volume d'appels actuel occasionne certains délais d'attente supplémentaires au téléphone. Nous suggérons de consulter la foire aux questions et de réserver en ligne.

Blogue de conservation

Un loup sous l’eau

29 septembre 2015


Imaginez-vous face à un loup en plongée sous-marine… Eh bien, au parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé c’est possible! Bien entendu, nous ne parlons pas du mammifère, mais plutôt d’un gros poisson marin, le loup atlantique!

Un résident rare et timide

Le nom du loup atlantique lui vient de ses grandes dents qui ressemblent à des canines. Il a une allure bien particulière avec sa tête massive et son long corps. Sa couleur varie du bleu ardoise au brun violacé en passant par le vert olive et son corps est orné de bandes transversales plus foncées. Le loup atlantique peut atteindre jusqu’à 1,5 m de longueur et un poids de 24 kg. Il vit dans les profondeurs entre 50 mètres et 150 mètres où il se terre dans le substrat et les abris et crevasses de la paroi rocheuse. Il fait partie des espèces désignées « préoccupantes », car sa population en déclin est sensible à la perturbation de son habitat et à la prise accidentelle dans les engins de pêche.

La face cachée de l’Île Bonaventure

Le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé comprend une bande marine de 100 m autour de l’île Bonaventure. On y retrouve des centaines d’espèces marines colorées, inusitées et d’une beauté incroyable. Vous pouvez découvrir les fonds marins du parc grâce à notre partenaire, le Club Nautique de Percé. En juillet dernier, lors d’une plongée du Club Nautique, un loup atlantique a été aperçu dans une crevasse. Un peu plus tard, un plongeur nous informait de la présence d’un jeune loup. Et mieux encore, vers la fin-août, en examinant un éboulis rocheux, ce sont 2 loups adultes qui ont été repérés dans une anfractuosité d’environ 30 cm à 17 m de profondeur. Peut-être aurons-nous des bébés loups à vous présenter l’an prochain!

Figure 1 Fond marin dans la bande marine du parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé


Catherine Boulay est responsable du service de la conservation et de l’éducation au parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé. boulay.catherine@sepaq.com

Virginie Tousignant est garde-parc technicienne au parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

Photos: Steven Melançon, Virginie Tousignant et Philippe Bois.


Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire