Un phoque à tête de cheval? - Blogue de conservation - Parcs Québec - Sépaq

COVID-19 : mesures préventives selon les paliers d'alerte, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Vous avez des questions? Consultez les réponses aux questions fréquemment posées par nos clients.

Blogue de conservation

Un phoque à tête de cheval?

19 juillet 2016


Lors d’une croisière autour de l’île Bonaventure, on entend tout à coup des cris de joie. Ça y est, notre cher fou de Bassan se fait voler la vedette par de curieuses têtes allongées sortant de l’eau et des silhouettes trapues échouées sur les rochers! Du printemps à l’automne, le phoque gris élit domicile au parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé.  

Grande taille, gros appétit!

Le phoque gris, aussi appelé phoque à tête de cheval, est facilement reconnaissable par sa taille imposante : il peut atteindre 3 m de long et 450 kg! Les mâles sont généralement plus gros et plus foncés que les femelles. Chaque phoque mange en moyenne 10 kg de poissons, de mollusques et de crustacés par jour!

Parfaitement adaptés à la vie marine, les phoques gris peuvent plonger jusqu’à une profondeur de 200 m et rester immergés durant 25 minutes! Une épaisse couche de graisse les protège de l’eau très froide.

Au loup!

La marée basse est un bon moment pour observer ces mammifères marins hors de l’eau puisqu’ils passent une bonne partie de leur temps sur les roches qui affleurent ou encore sur la plage de la Baie des Marigots. Ces sites de repos et de mue sont appelés « échoueries ». Les phoques y poussent souvent des hurlements dignes d’une meute de loups! On peut même les entendre à une distance de 3 km!

Les périodes de repos hors de l’eau sont cruciales pour les phoques. Déranger un phoque échoué lui fait perdre une énergie précieuse. Un dérangement fréquemment répété peut affecter sa survie.

Animal curieux, le phoque a couramment la tête hors de l’eau pour inspecter les alentours. Même s’il s’approche volontiers des embarcations et des plongeurs, il reste avant tout un animal sauvage, et il est plus prudent de se tenir à une distance raisonnable.

Statut « non en péril »

La population de phoque gris est en santé dans l’Atlantique Nord. Depuis 2007, les gardes-parc naturalistes du parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé collectent au quotidien les données d’observations de l’espèce lors des sorties en mer. Ces données sont transmises au Réseau d’observation des mammifères marins (ROMM).


Catherine Boulay est responsable du service de la conservation et de l’éducation au parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé. boulay.catherine@sepaq.com

Photos du carrousel: Laetitia Desbordes, Virginie Tousignant et Rémi Plourde

Vidéo: Virginie Tousignant


Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire