Les échoueries, un rassemblement majestueux - Blogue de conservation - Parcs Québec - Sépaq

COVID-19 : mesures préventives, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Vous avez des questions? Consultez les réponses aux questions fréquemment posées par nos clients.

Blogue de conservation

Les échoueries, un rassemblement majestueux

5 août 2014


La Baie-de-la-Tour et l’Anse-du-Sentier-Vert accueillent d’impressionnants rassemblements de phoques gris communément appelés « échoueries ». Ces échoueries s’observent principalement durant le mois de juin au parc national d’Anticosti.

Une échouerie…

Terme à l’origine utilisé pour désigner un endroit propice à l’échouement des navires, l’ « échouerie » réfère ici à l’endroit où les phoques se regroupent hors de l’eau, surtout dans les périodes de mue ou de reproduction. À Anticosti, ce phénomène s’observe généralement du côté sud, mais il est possible de voir ces rassemblements au nord, entre autres, à la Baie-de-la-Tour et à l’Anse-du-Sentier-Vert. En juin, il n’est pas rare que nous puissions compter des centaines de phoques par échouerie!

Les phoques gris en grand nombre

Trois espèces de phoques sont régulièrement observées dans les environs de l’île d’Anticosti : le phoque commun, le phoque gris et le phoque du Groenland. Parmi ces espèces, le phoque gris est celle qui constitue en majeure partie les échoueries d’Anticosti.

Le phoque gris (Halichoerus Grypus) est l’un des plus gros pinnipèdes qui fréquentent les côtes de l’est de l’Atlantique. Il se reproduit en hiver dans le sud du Golfe, puis se disperse le long des côtes du Golfe pour s’alimenter. Dans l’eau, il est généralement solitaire ou en petit groupe. Le mâle peut atteindre une taille de 2,3 mètres avec un poids de 300 à 350 kg. Pour sa part, la femelle mesure en moyenne 2 mètres et pèse de 150 à 200 kg. Le phoque gris vit en moyenne entre 20 et 30 ans. Il se distingue par la forme de sa tête qui ressemble à celle d’un cheval (une énorme tête et un long museau). Sa population est estimée à approximativement 350 000 individus dans tout l’est du Canada.

Figure 1 Phoques gris étendus sur la plage

Un parc et ses échoueries

Avec ses 26 km de façade maritime, le parc est un endroit de quiétude propice aux échoueries de phoques gris. En plus de la beauté renommée de la baie de Baie-de-la-Tour et de l’Anse-du-Sentier-Vert, les grands rassemblements de phoques dans ces baies ajoutent à l’émerveillement. Les cris des phoques gris, qui imitent des hurlements, annoncent leur présence.

À titre informatif, nous effectuons chaque année des dénombrements visuels des phoques sur la plage de ces deux baies. Depuis 2007, on observe en moyenne 250 phoques à l’Anse-du-Sentier-Vert et un nombre très variable, mais inférieur, à la Baie-de-la-Tour.

Figure 2 Échouerie de phoque gris

Anticosti, un paradis…

L’île d’Anticosti, par sa grande quiétude, est un site idéal pour les échoueries. Ouvrez l’œil et tendez l’oreille, ce phénomène impressionnant est fréquent le long de nos côtes. À bien y penser, portant le surnom de « cimetière du Golfe » en référence à ses nombreux naufrages, Anticosti est un site d’échouerie dans tous les sens du terme!


Eric Savard est responsable du service de la conservation et de l’éducation au parc national d'Anticosti. savard.eric@sepaq.com

Photos: Eric Savard, parc national d'Anticosti, Sépaq


Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire