Séjours d’automne

Les meilleurs endroits pour partir à l’aventure

La nature salue les vrais! Parce que même si les nuits sont plus fraîches, rien ne vaut un séjour à la belle étoile pour profiter du meilleur de l’automne. Les destinations de la Sépaq regorgent d’ailleurs d’endroits d’aventure et d’évasion qui sont tout désignés pour vivre une expédition automnale en camping ou en refuge.

Voici notre petite sélection de destinations qui sortent des sentiers battus et qui vous permettront de vous connecter avec la vraie nature du Québec.

Quentin Orain | © Sépaq

Parc national du Mont-Tremblant

Une virée dans la région des Laurentides demeure un incontournable pendant l'automne. Jusqu’au 14 octobre, les secteurs de la Diable, de la Pimbina et L’Assomption du parc national du Mont-Tremblant offrent un vaste choix d’emplacements de camping boisés, intimes et rustiques. Pour les adeptes de longue randonnée pédestre, le parc offre des refuges très accessibles à moins d’une heure et demie de Montréal. Parfait pour une escapade lors des fins de semaine de septembre et d’octobre.

Côté activités, la via ferrata est aussi une façon très originale d'observer les magnifiques couleurs d'automne. Des moments de quiétude et de nouveaux points de vue sur les montagnes et les lacs environnants vous attendent.

Parc national du Fjord-du-Saguenay

Un plein été, le fjord est reconnu pour son côté grandiose. Lorsque les couleurs de l’automne se mettent de la partie, le décor devient spectaculaire. Plusieurs campings rustiques sont aménagés le long du fjord et sur le sentier des Caps afin de permettre un séjour de plusieurs jours aux amateurs de longue randonnée pédestre, et ce, jusqu’au 14 octobre. Dans les secteurs de la Baie-Éternité et de la Baie-Sainte-Marguerite, il est aussi possible de dormir dans le confort d’un refuge.

Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Steve Deschênes | © Sépaq
Parc national du Fjord-du-Saguenay
Parc national du Fjord-du-Saguenay © Sépaq

Parc national de la Jacques-Cartier

Impossible de passer à côté de ce spectacle haut en couleur à seulement 45 minutes de Québec. En automne, les paysages de la vallée du parc national de la Jacques-Cartier sont tout simplement flamboyants. Pour en profiter au maximum, faites dodo sur place et partez à l’assaut des sentiers de randonnée pédestre dès la levée du jour! Les secteurs de camping rustique du Grand-Duc, du Héron, ainsi que Morillon sont d’ailleurs ouverts jusqu’au 14 octobre.

Parc national des Hautes‑Gorges‑de‑la‑Rivière‑Malbaie

Relevez le défi du célèbre sentier de l’Acropole-des-Draveurs du parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie en automne! Pour vivre l’expérience ultime pendant la saison des couleurs, nous vous suggérons de dormir la veille à la belle étoile sur l’un des emplacements aménagés sans services du camping Le Pin-Blanc. Ce secteur de camping se trouve littéralement au pied du sentier de l’Acropole-des-Draveurs, ce qui vous permettra d’être les premiers en piste pour partir à l’assaut de ce sommet.

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie
Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie Rosalie Parent | © Sépaq
Parc national des Grands-Jardins
Parc national des Grands-Jardins Steve Deschênes | © Sépaq

Parc national des Grands-Jardins

En automne, la végétation alpine du parc national des Grands-Jardins revêt un caractère tout particulier. Les couleurs changent aussi, mais elles offrent un spectacle bien différent qu’ailleurs dans la province. Un détour s’impose donc dans la magnifique région de Charlevoix pour assister au spectacle dans les nombreux sentiers de randonnée pédestre. Pour dormir sur place, sachez que quelques refuges sont offerts le long des sentiers. Il est aussi possible de profiter des nombreux emplacements de camping situés dans le parc, et ce, jusqu’au 14 octobre.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire