Coup de foudre avec l’Auberge de montagne des Chic-Chocs

Un récit de voyage de Stéphanie Shoiry, conseillère stratégique à la Sépaq.

L’une de mes premières séances photo en tant qu’employée de la Sépaq fut à l’Auberge de montagne des Chic-Chocs. Je n’y étais jamais allée, mais j’en avais entendu beaucoup parler. Sauf que… je n’avais rien compris. Pas compris ce qu’était vraiment l’Auberge de montagne des Chic-Chocs et à quel point j’allais tomber amoureuse de cet endroit. Je ne pouvais pas non plus deviner que j’allais devenir complètement obsédée par l’idée d’y retourner, encore et encore.

Auberge de montagne des Chic-Chocs Auberge de montagne des Chic-Chocs
Auberge de montagne des Chic-Chocs © Sépaq

L’accueil

D’abord, dès que l’on arrive à l’Auberge, on se sent important (même si l’on ne travaille pas à la Sépaq). Toute l’équipe est là pour t’accueillir à ta descente de la navette et pour t’expliquer comment fonctionnera ton séjour.

Après ce petit discours convivial et teinté par l’humour du directeur, Guy, tu pars avec ta clé de chambre et tu t’installes au plus vite pour aller visiter la superbe Auberge. En fait, c’est comme un gros chalet où tu n’as pas à faire le ménage. Le bonheur!

Se sentir comme chez nous

Une chose que j’ai remarquée en arrivant à ma chambre, c’est que des clés traînaient sur le côté des portes. QUOI! Les gens n’ont pas peur de se faire voler leurs choses? Oh que non! À l’Auberge, on comprend rapidement que toutes les personnes qui séjournent avec toi deviendront vite tes copains.

C’est donc si merveilleux de pouvoir laisser sa clé pendouillant librement sur le bord de sa porte, moi qui perds toujours mes clés en voyage. J’adore!

Outre les clés de chambre, on se promène en pyjama le matin pour aller déjeuner. On ne se soucie pas de son look à l’Auberge. On est en famille. Tout le monde est là pour relaxer et faire du plein air, alors si tu veux monter à 7 h le matin avec tes pantoufles en fantex, aucun problème.

Auberge de montagne des Chic-Chocs
Auberge de montagne des Chic-Chocs Mathieu Dupuis | © Sépaq
Auberge de montagne des Chic-Chocs
Auberge de montagne des Chic-Chocs Mathieu Charland | © Sépaq

Des orignaux, en veux-tu, en v’la

Dès ton arrivée à l’Auberge, les guides te proposent une activité. Nous, on voulait voir des orignaux! Nous sommes donc partis à l’aventure dans les montagnes. Notre chef guide, Pierre, connaissait le secteur comme le fond de sa poche. Nous étions entre bonnes mains. Après quelques minutes dans le bois, Pierre entend du bruit (que bien sûr, seul un guide peut entendre). Il nous indique de rester où nous sommes et il part à la recherche de la bête. Son objectif : faire dévier la trajectoire de l’orignal pour qu’il vienne vers nous. Parfait, on est prêt!

Après plusieurs minutes d’attentes, nous apercevons deux gros orignaux s’approcher à grande vitesse de nous. Un peu trop vite à notre goût d’ailleurs. Je peux vous jurer qu’on en avait rêvé, mais vraiment pas d’aussi près! Nous nous tassons rapidement du chemin pour nous accroupir et les laisser passer. La goutte au front (c’est impressionnant quand même!), on les laisse ensuite s’approcher de nous.

Ariane, la figurante qui participait au tournage, et moi-même ne nous connaissions pas. Mais quand les deux orignaux se sont arrêtés pour nous regarder, nous étions devenues les deux meilleures amies du monde à se tenir la main et à se pincer tellement le spectacle était incroyable.

Disons que c’est une histoire que j’ai racontée souvent. C’était absolument surréel.

Mais, ce n’était pas tout... Pendant notre souper ce soir-là, avec notre verre de vin à la main, Guy (le directeur) nous a fait signe de descendre en silence dehors. Ce qui nous attendait était magique. Un orignal se léchait les babines sur la saline sur fond de coucher de soleil rose. Je ne pourrai jamais oublier cette image.

Les montagnes à découvrir

Amoureux de la nature, vous tomberez sous le charme des montagnes gaspésiennes. Il y en a partout et pour tous les goûts. Le décor entourant l’Auberge est splendide. Que tu partes pour quelques heures, une demi-journée ou une journée complète, il y a toujours quelque chose de spectaculaire qui t’attend. Et en plus (pour ceux et celles qui n’ont pas le sens de l’orientation comme moi) un guide est toujours là pour t’indiquer le bon chemin et te faire découvrir les plus beaux endroits des Chic-Chocs. En prime, ils sont gentils!

Auberge de montagne des Chic-Chocs
Auberge de montagne des Chic-Chocs Mathieu Charland | © Sépaq
Auberge de montagne des Chic-Chocs
Auberge de montagne des Chic-Chocs Mathieu Charland | © Sépaq
Auberge de montagne des Chic-Chocs
Auberge de montagne des Chic-Chocs Mathieu Charland | © Sépaq
Auberge de montagne des Chic-Chocs
Auberge de montagne des Chic-Chocs Mathieu Charland | © Sépaq

L’heure de l’apéro

Après ta journée dehors, ou en dedans (si tu as décidé de te prélasser sur le balcon ou dans le spa en admirant la vue imprenable), il y a toujours un petit 5 à 7 qui t’attend. C’est un moment privilégié où tu peux raconter tout ce que tu as vu, fait et accompli dans ta journée et où tu te gâtes avec un petit verre bien mérité! Pour ma part, j’adore jouer dehors, mais j’adore aussi les 5 à 7. J’étais comblée!

Pour finir, si on parlait nourriture

Une autre chose que j’adore dans la vie, c’est la bouffe!

À l’Auberge, côté nourriture, tu vas être servi. Que ce soit pour un lunch que tu trimballes en randonnée – toujours accompagné de la fameuse barre de l’Auberge (MIAM!) – ou que ce soit pour le copieux souper qui t’attend après une belle journée, tout est délicieux.

Encore une fois, c’est un moment parfait pour te rappeler ta merveilleuse journée et pour prendre le temps de la partager. Je peux vous dire que les autres clients de l’Auberge ont entendu notre histoire d’orignal plus d’une fois. Et plus la soirée avançait, plus dans notre histoire (et notre tête sûrement aussi) l’orignal s’était avancé si près de nous que nous avions pu sentir sa respiration. Tu sais, comme les histoires de pêche!

C’est un peu ça l’Auberge. C’est une tonne de souvenirs impérissables, des belles rencontres humaines et animales, un contact avec la beauté de nos montagnes à nous, celles du Québec et rien que du bonheur.

On y retourne quand encore?

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.