COVID-19 : retrouvez votre nature en toute sécurité  |   Carte annuelle Parcs nationaux du Québec - Édition Bonjour Québec


Le volume d'appels actuel occasionne des délais élevés d'attente au téléphone. Nous suggérons de consulter la foire aux questions et de réserver en ligne.

Ma petite histoire de pêche

Par Geneviève O’Gleman, nutritionniste, savourer.ca

Je suis une grande fan de plein air, j’adore me retrouver en nature et j’essaie de saisir toutes les occasions de me retrouver dehors, été comme hiver. Ceci dit, je n’étais jamais allée pêcher avant l’été dernier. Jamais. Belle contradiction, je sais!

Geneviève O'Gleman | © Sépaq

Ça ne me disait rien de me retrouver de longues heures dans une chaloupe « à ne rien faire »… Moi qui aime l’action, l'adrénaline et le cardio… « Attendre » le poisson au gros soleil ne m’avait jamais attirée. Pourtant, mon chum est un vrai mordu de la pêche et nous sommes ensemble depuis vingt ans! Chaque fois qu’il part à la pêche, c’est son truc à lui, son activité avec ses chums de gars. Et comme le temps me file toujours entre les doigts, ça n’a jamais adonné que nous partions pêcher ensemble.

Mais lorsque mes amis de la Sépaq m’ont proposé de découvrir la pêche en famille, j’ai mis mes préjugés de côté et j’ai plongé dans l’aventure, avec à bord de ma chaloupe mon expert pêcheur à moi. Nous nous sommes rendus à la réserve faunique Rouge-Matawin dans Lanaudière avec notre fille, un ami et sa fille pour vivre un vrai « week-end de pêche ».

Savez-vous quoi? J’ai adoré ça! J’avais tort sur toute la ligne. Je n’ai pas trouvé ça long, j’ai trouvé ça apaisant. Je n’ai pas trouvé ça plate, j’ai trouvé ça excitant! La sensation d’avoir un poisson qui mord à sa ligne, de le sortir de l’eau, de l’attraper alors qu’il gigote, c’est du cardio en soi! Ma soif d’adrénaline a été satisfaite, et en même temps, je ne me suis jamais autant reposée.

Le temps s’est arrêté. Je me suis surprise à ne plus regarder l’heure à tout moment. Je me suis laissée bercer par la nature. On a entendu le chant de plusieurs oiseaux différents (que je ne saurais pas identifier), on a vu un orignal de loin (c’est imposant!), et même quelques aigles dans le ciel. C’était fascinant!

Geneviève O'Gleman | © Sépaq
Geneviève O'Gleman | © Sépaq

Ça m’a permis de découvrir les réserves fauniques de la Sépaq. Je connais très bien les parcs nationaux, j’y vais souvent pour faire de la randonnée, de la raquette, du kayak… Dans les réserves, c’est très différent. À notre arrivée, ils nous ont assigné un lac différent pour chaque jour de pêche. Nous avions donc notre propre lac et étions seuls pour y pêcher.

On était donc vraiment dans notre bulle tout le week-end. On a jasé, on a ri. Et pour mettre un peu de piquant, on s’est fait une petite compétition amicale… Le premier poisson pêché valait 2 points, le plus gros 3 points et chaque autre, un point… On compilait les points à chaque nouvelle prise pour ajouter du piquant. Et devinez quoi? J’ai gagné! « La chance du débutant » vous me direz…

Peu importe, j’ai passé un magnifique week-end de pêche, j’ai adoré mon initiation et j’ai très hâte d’y retourner cet été. Ma chère ado et son amie aussi ont bien aimé. Elles ont survécu à l’absence de réseau cellulaire et ont jasé comme jamais dans leur chaloupe. Les poissons devaient être étourdis à la fin!

On a tous atteint nos quotas, on s’est régalés en cuisinant les truites de plusieurs façons une fois rentrés à notre shack et on a joué à des jeux de société en buvant de la bière de microbrasseries. Si ce n’est pas un week-end parfait ça!

Alors prochaine fois que je regarde de haut une nouvelle activité, je me souviendrai d’essayer avant de juger!

Bonne saison de la pêche à tous!

Geneviève O'Gleman

À propos de Geneviève O’Gleman

La nutritionniste derrière le magazine Web savourer.ca

Grande gourmande, passionnée de plein air et de voyages, Geneviève saisit toutes les occasions d’explorer le monde par l’alimentation, ici au Québec, ou ailleurs sur la planète. Elle est à la tête de savourer.ca un magazine Web qui, par ses recettes, ses rencontres et ses découvertes, est dédié au plaisir de manger plus sainement, plus simplement. savourer.ca a été nommé en 2020 le meilleur site Web culinaire francophone au Canada par les Gourmand Awards et est en lice pour le prix du meilleur site de cuisine au monde, toutes langues confondues. Geneviève a aussi conçu, produit et animé Cuisine futée, parents pressés pendant six saisons à Télé-Québec. Elle est l’auteure de douze succès de vente, dont Les Lunchs de Geneviève, gagnant du Gourmand Cookbook Award pour le meilleur livre de santé au Canada. Ses plus récents titres, Les lunchs, Soupers rapides et Presque végé marquent le début d’une nouvelle collection aux Éditions de l’Homme.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire