COVID-19 : retrouvez votre nature en toute sécurité


Le volume d'appels actuel occasionne des délais élevés d'attente au téléphone. Nous suggérons de consulter la foire aux questions et de réserver en ligne.

Le Parc de la Chute-Montmorency autrement

Par Alex Béraud, conseillère médias sociaux à la Sépaq et Annie Corriveau, préposée à l’accueil des groupes au Parc de la Chute-Montmorency.

On ne vous apprendra rien, l’idée que l’on doit absolument partir le plus loin possible de la maison pour se sentir en vacances est révolue. Cet été, la tendance est aux escapades en toute simplicité, celles qui nous font redécouvrir notre région et même notre propre quartier.

Situé à seulement 15 minutes du centre-ville de Québec, le Parc de la Chute-Montmorency est une destination habituellement bien prisée des touristes internationaux, mais qui gagne à être connue par ses voisins de la Capitale-Nationale.

Pour vous faire découvrir cette destination sous ses couleurs les plus locales, nous avons fait équipe avec une experte des lieux, Annie, préposée à l’accueil des groupes au Parc de la Chute-Montmorency.

Amis de Québec, voici 5 raisons de jouer au touriste sur ce site historique spectaculaire cet été.

Parc de la Chute-Montmorency Parc de la Chute-Montmorency
Parc de la Chute-Montmorency Kimberly Denis | © Sépaq

Un réseau de sentiers cachés

Secret bien gardé des habitués, le sentier des Résurgences est un véritable petit havre de paix boisé qui longe la rivière Montmorency en amont de la chute. De ce sentier, vous découvrirez aussi un joli petit réseau de chemins forestiers que les locaux ont formés au fil de leurs balades. Vous craquerez vite pour sa forêt luxuriante, sa proximité avec la rivière, mais surtout pour sa tranquillité. Pour accéder à ce petit coin de paradis, rendez-vous à l’est du pont suspendu derrière le casse-croûte du pont.

Un plaisir coupable

Perchée au haut de la falaise, une grande tyrolienne de 300 mètres de longueur permet de traverser l’anse de la chute Montmorency les pieds dans le vide. Même si elle promet aux plus téméraires de vivre une expérience de haute voltige, elle ne laisse pas pour autant les visiteurs plus contemplatifs en reste. En effet, plusieurs nous confient prendre un malin plaisir à écouter les différents cris des courageux qui s’offrent l’expérience. Les meilleurs endroits pour regarder subtilement les aventuriers qui défient la chute? Le pont suspendu et belvédère de la Baronne. En plus, d’observer le spectacle des visiteurs avides de sensations fortes, vous sentirez la chute gronder sous vos pieds et aurez l’opportunité de contempler le fleuve Saint-Laurent, l’île d’Orléans et Québec au loin. Chouette non?

Parc de la Chute-Montmorency
Parc de la Chute-Montmorency Annie Corriveau | © Sépaq
Parc de la Chute-Montmorency
Parc de la Chute-Montmorency Kimberly Denis | © Sépaq
Parc de la Chute-Montmorency
Parc de la Chute-Montmorency Kimberly Denis | © Sépaq
Parc de la Chute-Montmorency
Parc de la Chute-Montmorency Kimberly Denis | © Sépaq

De petits détails charmants

Les habitués vous le diront, ce qui est génial du site c’est qu’il change au gré des saisons et toujours pour le mieux. Vous pensiez avoir tout vu cet hiver? Attachez bien votre tuque (ou votre masque), car vous serez entre autres impressionnés, lors de votre prochaine visite, par le lit de la chute qui s'est considérablement gonflé et le décor qui est plus verdoyant que jamais.

Dès le printemps, le Manoir Montmorency est orné de grandes plates-bandes de magnifiques tulipes. Au cours de l'été, celles-ci laissent place à des milliers de fleurs. Afin de favoriser la pollinisation, quatre ruches d'abeilles ont été installées à l'arrière du Manoir. La récolte de miel est d'ailleurs en ventes dans la boutique du Manoir.

Un secret bien gardé : les framboisiers le long du sentier du Cottage. Selon la quantité de petits fruits qui s’y trouvent actuellement, on comprend bien que les locaux en raffolent. Faites vite et surtout ne l’ébruitez pas trop!

Des accords gagnants

Bonne bouffe et brins d’histoire

Pour combler les petits et les grands appétits, le Parc de la Chute-Montmorency est vraiment l’endroit parfait pour combiner le plaisir de la table et une mini leçon d’histoire.

Situé derrière le Manoir Montmorency, le restaurant mobile Le 1759 est tout désigné pour déguster un bon repas de style bouffe de rue avec un menu super varié à prix abordable.

Histoire 101 : le prélude à la bataille des Plaines d’Abraham est celui de Montmorency, le 31 juillet 1759, où les troupes britanniques, dirigées par le général James Wolfe, s’opposent à un contingent de l'armée française, commandé par Louis-Joseph de Montcalm au pied de la chute dans la vallée du Saint-Laurent. Voilà de quoi alimenter vos prochaines discussions aux tables à pique-nique du 1759.

Amateurs de crème glacée, vous serez ravis d’apprendre qu’un tout nouveau comptoir laitier, baptisé le Pain de sucre, est maintenant ouvert. Le saviez-vous? Ce nouveau bar laitier a été nommé ainsi en référence au fameux Pain de sucre, ce cône de glace naturel très impressionnant qui se forme grâce aux fines éclaboussures projetées par la chute par temps très froid. Voilà une bonne raison de déjà mettre à l'agenda une escapade hivernale au parc.

Parc de la Chute-Montmorency
Parc de la Chute-Montmorency Paul Dussault | © Sépaq
Parc de la Chute-Montmorency
Parc de la Chute-Montmorency Paul Dussault | © Sépaq

Un gym à ciel ouvert

De vastes espaces verts, plusieurs sentiers et près de 400 marches : tout y est pour se créer un circuit d’entraînement au grand air à la hauteur de ses capacités! Coup de cœur de l’équipe pour le verger et ses arbres centenaires qui offrent de beaux points d’ombres pour faire quelques exercices sans matériel ou s’étirer tranquillement en fin d’entraînement, lorsque le mercure monte.

Astuce : privilégiez les entraînements en matinée et en fin de journée. La température est généralement beaucoup plus clémente et le site est un peu moins achalandé, notamment l’escalier panoramique. Faire son jogging dans les marches à l’heure dorée, c’est un gros oui!

Note : en raison des travaux pour le projet Expérience chute, l'escalier panoramique est accessible uniquement par le haut.

---

Alors, on s’offre une escapade sur la Côte-de-Beaupré?

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire