COVID-19 : mesures préventives, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Vous avez des questions? Consultez les réponses aux questions fréquemment posées par nos clients.

Les meilleures collations à emporter l’hiver

Finies les collations gelées!

En collaboration avec Geneviève O’Gleman, nutritionniste.

Vous êtes-vous déjà fait prendre par une bouteille d’eau gelée ou une collation dure comme de la roche, alors que vous aviez besoin de ravitaillement dans un sentier enneigé? L’hiver, surtout par temps très froid, ça arrive. Passionnée de plein air et de sports d’hiver, Geneviève O’Gleman a plus d’un tour dans son sac. On lui a demandé ses meilleurs conseils, histoire de mieux préparer nos collations lorsqu’on joue dehors l’hiver.

Réserve faunique des Laurentides Réserve faunique des Laurentides
Réserve faunique des Laurentides © Sépaq

Utiliser la chaleur du corps

« L’hiver, je mets toujours ma collation près de mon corps. Jamais dans les poches extérieures de mon manteau ou dans mon sac à dos, parce que c’est sûr que ça va geler! Je mets ma collation dans la poche de ma première couche de vêtements. Je fais la même chose avec mon téléphone pour conserver la batterie », nous a conseillé Geneviève O’Gleman, d’entrée de jeu.

Si votre activité demande beaucoup d’efforts, vous pouvez insérer votre collation dans la partie de votre sac collée à votre dos, qui risque d’être plus chaude que la partie extérieure exposée au vent. Autre astuce: conservez vos collations dans un petit sac isolant, comme un sac à lunch, à l’intérieur du sac à dos. En y glissant un sachet chauffant réutilisable (comme ceux qu’on utilise pour garder nos mains au chaud), vos collations risqueront de moins geler par grand froid.

Votre barre tendre est rendue dure, dure, dure? Pas de panique! « On peut la réchauffer même dehors! Si nos sous-vêtements n’ont pas de poches, on peut la coincer à sa taille, sous la ceinture de son habit de neige. En 20 minutes, ça va dégeler. On peut aussi utiliser un sachet chauffant », suggère Geneviève.

Geneviève O'Gleman | © Sépaq
Mathieu Lachapelle | © Sépaq
Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Mathieu Dupuis | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier © Sépaq

Des collations pour s’hydrater

« J’ai toujours un thermos pour boire quelque chose de chaud. Une soupe, un bouillon chaud ou du chocolat chaud. Ça sert à la fois d’hydratation et de carburant », poursuit la nutritionniste. Elle conseille aussi de s’équiper d’une gourde isolante. « Ce type de gourde garde ce qui est chaud au chaud, mais protège aussi du froid, donc l’eau ne gèlera pas. »

Pour éviter de grelotter, Geneviève nous rappelle l’importance de boire et de manger souvent, en petite quantité, puisque le corps produit de la chaleur en digérant. « Quand on a froid, se nourrir c’est un bon réflexe », précise-t-elle. Et mieux vaut choisir une collation qu’on aura hâte de manger. « Sinon, elle risque de rester dans le fond du sac! », prévient la nutritionniste.

Réserve faunique des Chic-Chocs
Réserve faunique des Chic-Chocs Mathieu Lachapelle | © Sépaq
Parc national de la Gaspésie
Parc national de la Gaspésie Jeanne Rondeau-Ducharme | © Sépaq
Parc national d'Oka
Parc national d'Oka Go-Van | © Sépaq
Jeanne Rondeau-Ducharme | © Sépaq

5 idées de collations énergétiques à emporter l’hiver

  1. Des boules d’énergie maison ou du commerce. Même gelées, elles seront mangeables. Celles à base de beurre de noix seront plus soutenantes et durciront moins. Si vous les préparez vous-même, ajoutez-y vos ingrédients favoris, comme de la noix de coco râpée, des morceaux de bretzels hachés ou des fruits séchés.
  2. Des amandes enrobées de chocolat (la collation préférée de Geneviève en plein air)!
  3. Des noix avec des fruits séchés et/ou des morceaux de chocolat. Comme les fruits séchés contiennent peu d’eau, ils sont un meilleur choix que des fruits frais, qui eux pourraient geler complètement.
  4. Des dattes farcies à la pâte d’amandes ou au beurre de noix. Il suffit de retirer le noyau de la datte et de farcir l'intérieur. Une collation délicieuse qui se prépare en deux temps trois mouvements.
  5. Du fromage avec des craquelins pour un goût plus salé.

Geneviève O'Gleman

À propos de Geneviève O’Gleman

Geneviève O’Gleman est à la barre de l’émission Savourer à Radio-Canada et éditrice du magazine web savourer.ca. Elle vient de lancer son livre de recettes Petit Prix, un livre à succès disponible partout au Québec.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire