Salut Bonhomme Hiver!

Les 5 incontournables de la saison hivernale

On ne se contera pas d’histoires. Ici, l’hiver est roi pendant presque 5 mois par année. À défaut de partir à la conquête du temps chaud, nous avons décidé de vivre l’hiver à fond et de profiter au maximum de chaque flocon qui tombe miraculeusement du ciel.

Si vous êtes de grands passionnés de la saison froide comme nous, vous allez sans doute vous reconnaître dans ces quelques incontournables qui font de l’hiver l’une des 4 meilleures saisons de l’année. (Note de la rédaction : MINUTE! On n’a pas déjà dit ça de l’automne?)

Réserve faunique des Laurentides Réserve faunique des Laurentides
Réserve faunique des Laurentides Steve Deschênes | © Sépaq

Raison no 1 – Respecter les classiques : chocolat chaud, fondue et vino

Que ce soit dans un chalet ou à la maison, il y a de ces classiques culinaires qui reviennent hiver après hiver. On ne s’en sort pas. Après une journée à jouer dehors, on sort le caquelon, on prépare les sauces raffinées (lire ici : l’heureuse combinaison entre le ketchup et la mayonnaise) et on s’attable pour une divine fondue. Pendant que les enfants sirotent leur tasse de chocolat chaud, les adultes s'ouvrent une bonne bouteille de vin, ce précieux liquide qui vient récompenser les efforts du jour. Et pour dessert? Encore de la fondue! Au chocolat cette fois, question de passer les restes de chocolat de la Saint-Valentin.

Raison no 2 – Recréer une scène de « La Guerre des Tuques »

L’hiver, c’est aussi fait pour retrouver son cœur d’enfant. On sort les pelles et on fait preuve d’ingéniosité pour construire le plus beau des châteaux, digne de celui de « La Guerre des Tuques ». Pendant que les plus vieux se traiteront de « coquerelles à poil » et citeront les autres passages célèbres de ce film culte, les plus jeunes s’occuperont de préparer des balles de neige pour la grande bataille.

Pour revivre l’expérience ultime, sachez que la Station touristique Duchesnay offre une activité animée qui vous permettra de recréer cette scène mythique en famille ou entre collègues.

Raison no 3 – Se prendre pour un athlète olympique

Après s’être rivé devant son écran pour suivre nos athlètes canadiens aux Jeux olympiques, c’est maintenant à vous de jouer. Que vous soyez du genre à vous prendre pour Alex Harvey, fier ambassadeur de la Sépaq, lors de votre sortie en ski de fond ou que vous êtes plutôt du type à tenter le « triple boucle piqué » sur patins, toutes les raisons sont bonnes pour sortir jouer dehors. Les sportifs de salons qui s’adonnent aussi à crier comme une poule mouillée en dévalant une glissade sont aussi acceptés. On ne juge pas ici, on s’amuse tout simplement!

Auberge de montagne des Chic-Chocs
Auberge de montagne des Chic-Chocs Mathieu Dupuis | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Steve Deschênes | © Sépaq
Réserve faunique des Laurentides
Réserve faunique des Laurentides Steve Deschênes | © Sépaq
Fokus Productions | © Sépaq

Raison no 4 – Décongeler une sauce à spaghetti

Le conseil culinaire de l’hiver : toujours se garder un pot de sauce à spaghetti dans le congélateur. Parce que ce qu’il y a de beau de l’hiver, c’est de profiter de la journée à savourer des moments en plein air plutôt que d’être derrière les fourneaux. Après votre sortie en ski de fond, en raquette, en vélo à pneus surdimensionnés ou en patin, rien de plus facile que d’organiser un souper improvisé en conviant les amis autour de votre table et en décongelant ce fameux pot de « sauce à spag ». En plus de vous remémorer avec eux les bons moments du jour passés en forêt, vous pourrez faire d’une pierre deux coups et partager les secrets de votre divine recette.

Raison no 5 – Faire renaître l’esprit de compétition tout en restant en pyjama

Même si le froid ne nous fait pas peur, il y a de ces journées hivernales où l’on préfère tout simplement rester confortablement près du feu de foyer et relaxer. Le scénario est aussi tout désigné pour dépoussiérer les Monopoly, Skip-Bo, Uno et autres jeux de sociétés ou jeux de cartes de ce monde. La famille se rassemblera autour de la table pour une s’adonner à une compétition de haut niveau.

En prime, on se donne le droit de rester en pyjama toute la journée! Il faut croire que ça fait partie des privilèges de vivre dans un pays où Dame Nature met tout en œuvre pour que l’on reste bien tranquille à l’intérieur. En prévision d’un séjour dans l’un de nos chalets ou bien dans l’une de nos auberges, n’oubliez donc pas de prévoir une bonne quantité de pyjamas dans vos bagages. Ils vous seront bien utiles. P.S. Ne nous le demandez pas : oui, les pyjamas une pièce sont acceptés, même s’ils sont quétaines.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.