Guide d’achat de tentes de toit

En collaboration avec Protégez-vous

Vous avez envie de camper, mais souhaitez un peu plus de confort que dans une tente traditionnelle? Si, en plus, vous avez besoin d’espace dans le coffre de votre voiture, une tente de toit est peut-être faite pour vous… à condition de ne pas craindre les hauteurs!

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie
Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie Mikaël Rondeau | © Sépaq

À qui ça s’adresse?

Les premiers à avoir adopté la tente de toit ont été les amateurs d’escapades routières, d’expéditions et de caravanage autonome, des pratiques mieux connues sous les noms de road trips, d’overlanding et de boondocking. En plus de leur permettre de s’installer à l’endroit de leur choix en quelques minutes – et d’en partir aussi rapidement –, ce type d’abri protège à la fois de l’humidité du sol et des visites nocturnes de la faune locale.

Si vous êtes un sportif, par exemple un amateur de planche à pagaie, de vélo de montagne ou de randonnée, vous apprécierez l’espace supplémentaire que la tente de toit pour voiture vous offre. En effet, en plus du matelas intégré, vous pouvez y laisser vos sacs de couchage et vos oreillers, ce qui vous permet de libérer de l’espace dans votre coffre d’auto.

Les tentes de toit conviennent bien aux personnes seules et aux couples, mais certains modèles sont aussi faits pour les familles.

Quel modèle choisir?

Les deux grandes catégories de tentes de toit sont les tentes à coquille souple et celles à coquille rigide. Elles sont vendues en de nombreux modèles, aux caractéristiques variées.

Les tentes de toit à coquille souple

Ces tentes ressemblent aux tentes traditionnelles, mais sont montées sur une plateforme. Celle-ci se déploie en deux sections : une sur le toit de votre véhicule et l’autre sur le côté, soutenue par l’échelle ancrée au sol. Le plancher est en fibre de verre, en aluminium ou en plastique, alors que le reste est en toile ou en canevas.

Les tentes souples peuvent comporter plusieurs fenêtres moustiquaires, dont une sur le toit (skyview).

Pour le transport, l’ensemble se replie sur lui-même – échelle comprise –, puis est recouvert d’une housse, à retirer au moment du montage. L’épaisseur de l’ensemble varie selon les dimensions de la tente, qui peut être beaucoup plus imposante que celle d’un modèle à coquille rigide. L’espace peut même s’avérer plus grand qu’un très grand lit (king).

Diverses entreprises québécoises, dont Go Xplore, Imago Structures et Rooftoop Camp, commercialisent ce type de tente. Thule (ou Thule Tepui), Treeline Outdoors et Darche en proposent aussi.

© Sépaq
Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie
Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie Mikaël Rondeau | © Sépaq

Les tentes de toit à coquille rigide

Fermées, ces tentes ressemblent à de grandes boîtes de toit. À l’ouverture, la toile ou le canevas se déploie, créant un espace de vie qui tient entièrement sur le toit du véhicule. Les parois latérales peuvent être munies de fenêtres moustiquaires.

Il existe deux types d’ouverture : à la verticale (popup) et en portefeuille (wedge). Cette dernière confère à la tente un air d’aileron de requin. Elle donne beaucoup de hauteur à une extrémité, mais très peu à l’autre, contrairement à l’ouverture à la verticale, qui crée une hauteur uniforme.

Si vous aimez vous arrêter en pleine nature au gré de vos envies, vous préférerez probablement une tente à coquille rigide. Ces modèles ne dépassent pas du toit de votre véhicule et sont plus rapides à monter et à démonter que ceux à coquille souple.

Plusieurs entreprises québécoises proposent ce type de tente, dont Tente Top, Go Xplore et Rooftop Camp. Vous trouverez aussi des modèles de marques internationales, comme Alu-Cab, iKamper, Thule (ou Thule Tepui) et Go Overland.

© @iammar
© Tente à louer

Comment fixer la tente à la voiture?

Véhicule avec barres de toit et rails
© Tente à louer

Il est possible de fixer une tente de toit sur la majorité des véhicules, même les très compacts. Vous devez toutefois vous procurer des barres de toit latérales et des barres transversales appropriées.

Les barres latérales surélevées sont essentielles, puisque les tentes se fixent par en dessous. Quant aux barres transversales, elles doivent aussi être surélevées et, surtout, elles doivent pouvoir supporter une charge suffisante. Informez-vous sur la charge dynamique, pour déterminer la charge maximale lorsque le véhicule est en mouvement, et sur la charge statique, pour déterminer cette charge lorsque le véhicule est arrêté. La structure doit pouvoir supporter le poids de la tente additionné de celui des personnes qui dormiront à l’intérieur.

Selon le nombre de places et les matériaux utilisés, une tente de toit pèse de 40 à 95 kg.

Les données concernant les charges sont fournies par les fabricants de barres latérales et transversales, comme Thule, Yakima et Rhino Rack, et par les constructeurs automobiles.

Dans tous les cas, afin de faire le bon choix, vous devriez vous informer auprès du détaillant sur la tente qui vous intéresse et sur ses caractéristiques techniques. Si vous possédez un véhicule à hayon, par exemple, vous devrez tenir compte du mécanisme de la porte du coffre.

Pour les camionnettes, il existe des supports universels pour boîte arrière qui sont adaptés à la majorité des modèles. La tente peut aussi être installée sur le toit de la cabine avec des barres latérales et transversales, ce qui aura toutefois plus de répercussions sur la consommation d’essence.

Quels sont les accessoires incontournables?

L’échelle

L’échelle est fournie avec la quasi-totalité des tentes de toit. Télescopique, elle se replie à l’intérieur de la tente lorsque vous fermez cette dernière. Il est possible d’en faciliter l’ascension en ajoutant un accessoire nommé High Clearance (HC) Steps, soit une bande de tissu qui recouvre les barreaux et permet d’avancer le pied plus loin, ce qui est très apprécié des enfants, des aînés, des femmes enceintes et même des chiens!

Le matelas

Le matelas est fourni avec la plupart des tentes de toit. Il est généralement en mousse, et son épaisseur et sa qualité varient selon les marques. Dans certaines tentes, comme celles de marque iKamper, les matelas sont en mousse à mémoire de forme et sont semblables à ceux d’un lit. Dans d’autres modèles, toutefois, les matelas sont minces. Pour plus de confort, vous pouvez y ajouter un matelas autogonflant et mettre un pare-vapeur entre le matelas et la structure de la tente pour couper le froid.

L’auvent

L’auvent, qui permet de se protéger du soleil et du vent, s’achète le plus souvent séparément. Il peut prendre différentes formes, mais la plus populaire est celle de 270 degrés. L’auvent se monte généralement avec des poteaux escamotables, à la manière d’une tente traditionnelle.

L’annexe

L’annexe se déploie du côté de la tente jusqu’au sol. Les plus grands modèles créent un espace supplémentaire pour dormir, souvent sur des lits de camp. Privilégiez ceux qui sont dotés d’un plancher, car ils permettent de conserver l’étanchéité et d’éviter que des animaux viennent vous rendre visite ! Cet accessoire s’achète généralement séparément.

Tant pour l’auvent que pour l’annexe, privilégiez des accessoires de même marque que votre tente afin de faciliter le montage et de maximiser la compatibilité.

D’autres accessoires intéressants

Il existe une foule d’autres accessoires pouvant vous permettre d’augmenter votre confort : douche extérieure, toilette portative, système de chauffage, frigo, cuisine de coffre ou d’extérieur, etc. À vous de décider ce qui vous convient!

© @iammar
© tentedetoit.com
© tentedetoit.com
© @tentop

Quelques pensez-y-bien

Camper avec une tente de toit comporte certains inconvénients potentiels. Pour éviter d’être déçu, mieux vaut vous y préparer.

L’installation sur le toit

À moins d’avoir accès à un système élévateur, mieux vaut être plusieurs pour fixer la tente sur le toit de votre véhicule. Soyez au moins deux personnes pour une tente à deux places et au moins quatre pour un modèle à quatre places. Idem pour la redescendre.

La consommation d’essence

La surcharge de poids et la perte d’aérodynamisme augmentent la consommation d’essence de 10 à 25 %, selon les modèles de véhicule, sauf si vous installez votre tente dans la boîte d’une camionnette, auquel cas elle ne gênera pas l’aérodynamisme du véhicule.

La hauteur

Utiliser l’échelle peut être compliqué pour les personnes ayant des limitations physiques ou le vertige. Par ailleurs, l’épaisseur supplémentaire sur le toit de l’auto peut limiter votre accès à certains stationnements étagés ou souterrains.

L’entreposage

La grosseur et le poids des tentes de toit peuvent représenter un défi si vous résidez en appartement ou en condo. Pendant l’hiver, vous devez entreposer votre tente dans un endroit sec où la température est stable pour éviter la condensation.

Combien coûte une tente de toit?

Acheter du neuf

Le prix des tentes de toit diffère en fonction de leur capacité, des matériaux utilisés et des accessoires inclus. Les modèles à coquille souple sont généralement moins chers (de 1300 à 4000 $) que ceux à coquille rigide (de 3000 à 6000 $).

Opter pour l’usager

Si vous décidez d’acheter une tente d’occasion, prenez le temps de bien l’examiner. Demandez au vendeur de l’ouvrir complètement au sol et assurez-vous que le tissu est en bon état, et que l’échelle, le mécanisme d’ouverture et les fermetures éclair s’ouvrent et se referment facilement. La coquille ne doit pas être égratignée ni percée.

Demandez également les documents de garantie et d’instructions originaux.

Louer avant d’acheter

Vous êtes attiré par le concept, mais pas certain d’apprécier l’expérience ? Quelques entreprises québécoises proposent la location de tentes de toit.

C’est le cas par exemple de tentealouer.com, à Boucherville. La location d’un modèle deux places à coquille rigide commence à 60 $ par jour (pour un minimum de quatre nuits), incluant l’installation, le démontage et le nettoyage. Vous devrez toutefois fournir les barres latérales et transversales. Si vous possédez une camionnette, l’entreprise propose un support universel pour la boîte de votre véhicule.

Du côté de Sherbrooke, Rooftop Camp offre aussi la location de différents modèles de tentes à coquille souple ou rigide, à un prix de 35 à 49 $ par jour (pour un minimum de quatre nuits). Certaines barres de toit pour véhicule sont également offertes.

Finalement, VanLife Mtl, dans l’arrondissement montréalais de LaSalle, propose une option tout-inclus : une fourgonnette aménagée munie d’une tente de toit à coquille rigide et d’une cuisine de coffre complète. La location coûte 199 $ ou plus par jour (pour un minimum de quatre jours).

Quelques trucs et astuces

Informez-vous bien

Il existe des groupes Facebook, comme Évasion en tente de toit au Québec, des rassemblements, par exemple le Rendez-vous Overland, et des vidéos en ligne qui vous permettront d’en apprendre plus sur le sujet grâce aux nombreux commentaires de passionnés.

Faites sécher votre tente

Comme pour une tente ordinaire, il est essentiel de faire sécher votre tente de toit pour éviter les moisissures. Après la pluie, laissez-la ouverte de 24 à 48 heures au soleil ou à l’intérieur. Même chose avant de la ranger à la fin de la saison.

En camping d’hiver, misez sur l’isolation

Vous faites partie des adeptes de camping d’hiver ? Il existe des modèles de tentes de toit munis de toile d’isolation adaptée, surtout entre le matelas et le fond de la tente. Plusieurs accessoires sont également destinés à améliorer votre confort hivernal, dont différents types de chaufferettes.

Où camper avec une tente de toit?

Le principal avantage d’une tente de toit, c’est de vous permettre de camper presque n’importe où. Il suffit de trouver un espace dégagé assez vaste et assez plat pour y garer votre véhicule (et potentiellement y déployer l’auvent et l’annexe).

Vous pouvez explorer :

  • les zones d’exploitation contrôlées (zecs);
  • le territoire public (terres de la Couronne);
  • les réserves fauniques;
  • les haltes routières (sauf au Québec);
  • les stationnements autorisés (téléchargez l’application iOverlander pour en trouver);
  • les terrains de camping, qu’ils soient privés, situés dans les parcs nationaux, régionaux ou dans le réseau de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq).

Logo Protégez-vous

À propos de Protégez-vous

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif, autofinancé et indépendant, qui informe, éduque et accompagne les consommateurs afin de les aider à faire des choix éclairés et responsables.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire