COVID-19 : tout ce que vous devez savoir

Pommes farcies cuites sur les braises

En collaboration avec Geneviève O’Gleman, nutritionniste, savourer.ca

En camping, quoi de plus magique que de terminer nos journées autour du feu! On étire la soirée, on jase, on fixe les flammes, dans la lune, on chantonne, et le temps ne compte plus. J’adore ce moment si simple et si parfait à la fois.

Caroline Dostie | © Sépaq

C’est là qu’on sort le sac de guimauves et qu’on attaque la préparation des s’mores en coinçant une guimauve grillée et un morceau de chocolat entre deux biscuits Graham. Le premier soir en camping, ça nous prend ce dessert-là. Mais lorsqu’on plante notre tente pour plusieurs nuits et qu’on répète l’expérience plusieurs fois dans l’été, on atteint vite notre quota de s’mores!

J’ai donc développé d’autres recettes de desserts de feu de camp tout aussi gourmandes. La fondue au chocolat dans un cône fait toujours fureur et, dernièrement, j’ai ajouté les pommes farcies à mon répertoire.

C’est super facile à préparer. Comme j’apporte toujours des fruits séchés quand je vais en plein air, je me suis dit que ça pouvait très bien servir de base pour la farce de mes pommes. Abricots, canneberges, raisins secs, dattes… je prends ce que j’ai sous la main. J’apporte plein de pommes et j’ai maintenant un vide-pomme en permanence dans mon matériel de camping.

Caroline Dostie | © Sépaq
Caroline Dostie | © Sépaq
Caroline Dostie | © Sépaq
Caroline Dostie | © Sépaq

C’est un dessert participatif. Une fois les pommes évidées, tout le monde garnit son dessert à son goût. On met un peu de beurre dans la cavité de la pomme, on ajoute les fruits séchés que l’on préfère, et on termine avec du sucre d’érable ou de la cassonade, on prend ce qu’on a. Si vous avez un peu de cannelle dans votre trousseau de cuisine, ajoutez-en une pincée, mais c’est complètement facultatif. Vous pouvez aussi ajouter un peu de granola ou des noix hachées si vous en avez.

On emballe fermement les pommes dans du papier d’aluminium et on les dépose sur les braises, en retournant de temps en temps. Le jeu, c’est de garder l’œil sur sa pomme et de retrouver la bonne pomme dans les braises à la fin de la cuisson!

Déposez votre pomme emballée dans un bol ou une gamelle à l’aide de pinces, laissez tiédir deux ou trois minutes, déballez et dégustez!

Ah oui, et celui qui s’est trompé de pomme doit se lever en premier pour préparer le café le lendemain matin!

Consultez la recette complète

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire