COVID-19 : réouverture partielle et progressive de nos destinations  |   Carte annuelle Parcs nationaux du Québec - Édition Bonjour Québec


Le volume d'appels actuel occasionne des délais élevés d'attente au téléphone. Nous suggérons de consulter la foire aux questions et de réserver en ligne.

Boules d’énergie du randonneur

En collaboration avec Geneviève O’Gleman, nutritionniste, savourer.ca

Ma collation préférée lorsque je pars en rando, c’est sans contredit les boules d’énergie. Faciles à transporter, faciles à manger dans les sentiers et souvent meilleures pour la santé et toujours plus écolo que les barres du commerce bien emballées. J’en glisse plusieurs dans un sac collation ou dans un plat hermétique et je les déguste tranquillement en marchant, au fil des sentiers. Ça me donne un petit boost pour attaquer une bonne montée!

Daphné Caron et Nicolas Gauthier | © Sépaq

J’ai même créé plusieurs recettes différentes pour ne pas me tanner. Et celle-ci, je ne m’en lasserai probablement jamais, parce que je peux la modifier à volonté. Chaque fois que je la prépare, elle est un peu différente de la fois précédente.

La clé? C’est d’utiliser un mélange du randonneur différent. Vous pouvez même préparer ces boules en camping, puisqu’elles ne requièrent pas de cuisson. Hachez simplement votre mélange du randonneur plus finement (ce sera plus facile pour former les boules), et combinez avec le reste des ingrédients.

Si vous voulez, vous pouvez même préparer votre propre mélange du randonneur en mélangeant en quantité égale noix et fruits séchés. Vous pouvez aussi mélanger plusieurs sortes de noix, et ajouter vos fruits séchés préférés. Ou même intégrer quelques bretzels salés, morceaux de chocolat noir concassé ou gros copeaux de noix de coco. 

Daphné Caron et Nicolas Gauthier | © Sépaq
Daphné Caron et Nicolas Gauthier | © Sépaq
Daphné Caron et Nicolas Gauthier | © Sépaq
Daphné Caron et Nicolas Gauthier | © Sépaq

Préparez une bonne quantité de mélange du randonneur non seulement pour cuisiner les boules d’énergie, mais aussi pour emporter en camping, pour grignoter en rando, ou pour ajouter sur mes crêpes du randonneur.

Voilà une collation prête en 15 minutes top chrono, et qui vous aidera à être au sommet de votre forme… ou au sommet de la montagne. Dans les deux cas, vous serez gagnant!

Consultez la recette complète

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire