COVID-19 : nouvelles mesures préventives dans certains paliers d'alerte, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Le volume d'appels actuel occasionne certains délais d'attente supplémentaires au téléphone. Nous suggérons de consulter la foire aux questions et de réserver en ligne.

Dans les coulisses des réserves fauniques

En collaboration avec Jean-Phillip Tessier.

On a invité le guide et instructeur de pêche professionnel Jean-Phillip Tessier à explorer les réserves fauniques du Québec d’une manière un peu différente. Au programme de sa tournée? Découvrir comment sont développés les outils cartographiques de la Sépaq, comprendre comment l’exploitation des ressources naturelles se déroule sur le terrain, en apprendre plus au sujet de la lutte contre les espèces aquatiques envahissantes, et démystifier la réglementation des réserves fauniques pour mieux saisir son utilité.

Prêt à découvrir l’envers du décor de ces territoires distincts? Suivez le guide!

Réserve faunique des Laurentides Réserve faunique des Laurentides
Réserve faunique des Laurentides Hooké | © Sépaq

Les outils cartographiques

Jean-Sébastien Blais, responsable de la géomatique à la Sépaq, explique à Jean-Phillip comment sont produits les outils cartographiques qui sont développés par son équipe. On apprend aussi comment se procurer ces outils précieux qui servent d’une part à améliorer les taux de succès des chasseurs et des pêcheurs, et d’autre part, à améliorer les expériences vécues sur le terrain.

Les coupes forestières

Certaines ressources naturelles sont exploitées dans les réserves fauniques du Québec. Yannick Dufour et Patrick Gendreau, deux ingénieurs forestiers de l’équipe de la Sépaq, expliquent à Jean-Phillip comment les coupes forestières sont planifiées et de quelle façon le travail se déroule sur le terrain.

La station de lavage de la réserve faunique La Vérendrye

Jean-Phillip fait le point avec Amélie Gilbert, biologiste à la Sépaq, sur les espèces aquatiques envahissantes qui menacent les cours d’eau au Québec. Ils nous présentent la nouvelle station de lavage de La Vérendrye et nous expliquent les gestes concrets que les pêcheurs peuvent poser pour participer à préserver la santé de nos lacs.

L’ADN environnemental

Les réserves fauniques sont des territoires distincts avec des modalités d’exploitation qui diffèrent des territoires libres. Pour mieux comprendre la réglementation particulière et en quoi elle contribue au maintien de la qualité de la ressource, Jean-Phillip s’est entretenu avec Amélie Gilbert, biologiste à la Sépaq, et Isabelle Thibault, biologiste au Ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs. Il rencontre également Louis Bernatchez, professeur de biologie à l’Université Laval, afin de faire le point sur l’ADN environnemental, un outil de pointe en gestion de la faune aquatique.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire