COVID-19 : mesures préventives selon les paliers d'alerte, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Vous avez des questions? Consultez les réponses aux questions fréquemment posées par nos clients.

Citadins : travailler et vivre en nature, ça vous tente?

S’il est vrai que nos journées sont à l’image de notre vie, où voulez-vous passer la vôtre? Préférez-vous les paravents d’un bureau, les édifices en béton, le bruit de la ville, le trafic et le smog… ou les grands espaces, la verdure, le chant des oiseaux, les routes tranquilles et l’air frais? Si la nature vous appelle, voici quelques lieux où vous pourrez facilement travailler pendant une ou plusieurs saisons!

Les établissements qui suivent* offrent différentes formes d’hébergement et d’autres avantages à leurs employés. C’est un excellent moyen de développer un esprit d’équipe encore plus fort avec les collègues et de se connecter à la nature. Les places sont toutefois limitées : faites vite!

* Cette liste n’est pas exhaustive. Si un poste vous intéresse, informez-vous des possibilités!

Auberge de montagne des Chic-Chocs Auberge de montagne des Chic-Chocs
Auberge de montagne des Chic-Chocs Mathieu Dupuis | © Sépaq

Sous la tente

Pour les aventuriers

Parc national du Mont-Tremblant (Laurentides)

Amateurs de camping, le parc national du Mont-Tremblant offre à ses employés l’occasion de camper au parc tout l’été, en tente ou en motorisé. Une fois dans le parc, plus besoin de voiture puisque votre lieu de travail se trouve à distance de marche ou de vélo. Et après le boulot, vous êtes déjà sur place pour une petite sortie sur le lac Monroe au coucher du soleil!

Centre touristique du Lac-Kénogami et parc national des Monts-Valin (Saguenay)

Quelques emplacements de camping avec services et de camping rustique avec accès aux blocs sanitaires et à une cuisine commune sont offerts aux employés.

Parc national de la Jacques-Cartier (Capitale-Nationale)

Quelques espaces sont offerts à ceux qui voudraient camper sur place.

Programme employé

Dans tous les établissements de la Sépaq, les employés peuvent utiliser leur carte d’employé pour profiter de rabais de 20 à 50 % sur l’hébergement, la restauration, les activités et les produits en boutique.

Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq
Réserve faunique des Laurentides
Réserve faunique des Laurentides Marine Clément-Colson | © Sépaq
Parc national d'Oka
Parc national d'Oka Catherine Bernier | © Sépaq

Sous un toit

Pour les plus douillets en quête d’air pur

Centre touristique du Lac-Simon (Outaouais)

Le site dispose de roulottes de type dortoir forestier avec une dizaine de chambres individuelles, des unités sanitaires et une buanderie intégrées, une aire de repos, une cuisinette et un espace extérieur (trou à feu). Wifi inclus. Tous les déplacements peuvent se faire à pied ou à vélo dans ce petit territoire.

Parc national de la Jacques-Cartier (Capitale-Nationale)

Le parc réserve huit camps rustiques en occupation double pour les employés estivaux. Les employés en hébergement se partagent cuisine commune, salle de repas, douches et toilettes, le tout situé dans un bâtiment de services à proximité. Wifi inclus. Par ailleurs, les horaires sont conçus pour encourager le covoiturage auprès des employés provenant de l’extérieur du parc. Un programme d’écopoints récompense d’ailleurs le covoiturage.

Gîte du Mont-Albert (Gaspésie)

Un nouveau pavillon de 24 chambres individuelles sera offert à l’été 2021. Il est aussi possible de profiter d’un service de repas, directement prélevé sur la paie.

Parc national de la Gaspésie (Gaspésie)

Deux maisons à l’entrée du parc offrent un total de 14 places pour les employés. Les deux ont une télévision, Internet illimité et laveuse-sécheuse.

Auberge de montagne des Chic-Chocs (Gaspésie)

Un tout-inclus dans les montagnes! Comme les employés doivent demeurer sur place, l’Auberge leur fournit les chambres et les repas.

Parc national des Grands-Jardins (Charlevoix)

Pour une expérience plus rustique et déconnectée (pas de signal cellulaire, éclairage et chauffage au propane) sur le bord d’un lac magnifique, voici votre option! Le parc développe aussi une entente avec un partenaire de Baie-Saint-Paul pour proposer un hébergement à prix réduit à ses employés, en plein cœur du village et à distance de marche des services.

Parcs nationaux de la Pointe-Taillon, des Monts-Valin, du Fjord du Saguenay ainsi que Centre touristique du Lac-Kénogami (Saguenay–Lac-Saint-Jean)

  • Pointe-Taillon : roulotte de chantier avec accès à un bloc sanitaire et à une cuisine.
  • Monts-Valin : maison communautaire équipée.
  • Lac-Kénogami : camps rustiques avec services.
  • Fjord-du-Saguenay : roulotte neuve dans le secteur de Baie–Sainte-Marguerite avec six chambres ainsi que cuisine et salle de bain communes.

Parcs nationaux de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé et de Miguasha (Gaspésie)

Hébergement (à l’extérieur des parcs), Internet et vélos fournis.

Plusieurs réserves fauniques (différentes régions), dont Matane, Portneuf, La Vérendrye, Mastigouche, Ashuapmushuan, Rouge-Matawin, des Laurentides, Saint-Maurice et Papineau-Labelle

La majorité des réserves fauniques fournissent des chalets aux gardiens et à d’autres employés, souvent avec accès Internet.

Réserve faunique des Laurentides
Réserve faunique des Laurentides Marine Clément-Colson | © Sépaq
Gîte du Mont-Albert
Gîte du Mont-Albert Mathieu Dupuis | © Sépaq
Aquarium du Québec
Aquarium du Québec Nancy Guignard | © Sépaq
Parc de la Chute-Montmorency
Parc de la Chute-Montmorency Kimberly Denis | © Sépaq

La nature en ville

Aquarium du Québec et Parc de la Chute-Montmorency (Capitale-Nationale)

Pour côtoyer les animaux tout en restant en ville, l’Aquarium du Québec est l’option rêvée! Ce site exceptionnel sur le bord du fleuve Saint-Laurent regorge de vie. Situé à la tête des ponts dans l’arrondissement Sainte-Foy–Sillery, il est facilement accessible en voiture ou en transport en commun.

Autre attraction majeure de la ville de Québec, le Parc de la Chute-Montmorency offre une vue époustouflante sur sa chute, le fleuve et la ville. On s’y rend facilement en Métrobus. C’est l’endroit idéal pour un pique-nique ou un jogging sur l’heure du lunch, ou encore une bonne bouffe ou l’apéro sur la terrasse après votre quart de travail!

Psst! La Sépaq rembourse le laissez-passer de transport en commun pour les établissements desservis.

Mélanie Pageau

À propos de Mélanie Pageau

Maman de deux garçons et passionnée de plein air et d'aventures, Mélanie affectionne particulièrement le vélo de montagne, le fatbike (VPS – vélo à pneus surdimensionnés), le ski de fond, la longue randonnée, etc. Bref, bouger en nature! Ancienne journaliste maintenant conseillère en communication, Mélanie s’est jointe à la Sépaq pour marier ses passions à sa vie professionnelle.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire