COVID-19 : nouvelles mesures préventives dans certains paliers d'alerte, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Le volume d'appels actuel occasionne certains délais d'attente supplémentaires au téléphone. Nous suggérons de consulter la foire aux questions et de réserver en ligne.

L’automne en amoureux au parc national du Mont-Tremblant

En collaboration avec la communauté Go-Van

Une bonne dose de nature et d’aventures est à portée de main au parc national du Mont-Tremblant. Spécialement cette année, alors que le parc souligne son 125e anniversaire, et spécialement en automne, alors que les couleurs flamboyantes en mettent plein la vue.

On a invité nos amis de Go-Van à sillonner les routes du plus vaste parc du réseau afin de dénicher les activités qui permettent de se rapprocher tant de son copilote que du spectacle qu’offre mère Nature.

Ils nous présentent ici leurs coups de cœur.

Parc national du Mont-Tremblant Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Go-Van | © Sépaq

La randonnée pédestre

Avec plus d’une vingtaine de sentiers répartis dans ses 3 superbes secteurs, le parc national du Mont-Tremblant propose de nombreuses alternatives aux marcheurs. De la randonnée contemplative à la randonnée soutenue, le parc comporte des trajets pour tous les goûts. Pour les marcheurs à la recherche d’une randonnée accessible, le sentier le Centenaire se complète en une demi-journée, tout en offrant une vue spectaculaire sur les collines laurentiennes colorées. On peut profiter de la randonnée pédestre au parc national du Mont-Tremblant jusqu’à la première neige et il s’agit d’un endroit incontournable en automne puisque les couleurs des feuillus y sont particulièrement flamboyantes.  

La via ferrata

En automne, les adeptes de sensations fortes peuvent admirer les montagnes de feuillus jaunes, orangés et rouges depuis les parois rocheuses de la via ferrata, une activité à mi-chemin entre l’escalade et la randonnée. On peut franchir les poutres, les ponts et les passerelles à l’aide de câbles selon trois parcours différents, adaptés à tous les niveaux. S’il faut entre 3 h et 6 h pour les compléter, on a l’impression que le temps y est suspendu, alors que se déploie sous nos pieds la rivière du Diable surmontée de la montagne de la Vache Noire. Nichée dans le secteur de Lac-Supérieur, la via ferrata est ouverte jusqu’à la fin octobre et l’expérience d’automne en vaut absolument le coup!

Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Go-Van | © Sépaq
Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Go-Van | © Sépaq
Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Go-Van | © Sépaq
Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Go-Van | © Sépaq
Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Go-Van | © Sépaq

Canoter sur les lacs et rivières

Rien de tel que décompresser et passer du temps de qualité sur l’un des 400 lacs qui parsèment le parc national du Mont-Tremblant. On y jette son canot ou son kayak pour vivre une expérience en nature complète. Il est aussi possible de louer une embarcation (pédalo, canot, kayak simple ou double) à la journée. Ceux qui désirent explorer la rivière du Diable pourront effectuer sa descente jusqu’à la mi-octobre.

Vélo

Ceux qui préfèrent rouler plutôt que marcher, grimper ou ramer pourront profiter des 124 km de sentiers cyclables du parc. Huit circuits sont à la disposition des cyclistes qui peuvent louer un vélo à l’heure ou à la journée auprès du parc national du Mont-Tremblant. On peut profiter du panorama automnal sur deux roues jusqu’aux premières neiges.

Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Go-Van | © Sépaq
Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Go-Van | © Sépaq

Refaire le plein d’énergie

Après tant d’efforts, ce ne sont pas les options gourmandes qui manquent dans le coin. Pour savourer des produits de qualité dans un espace chaleureux et sans prétention,  on se rend dans le Vieux village de Mont-Tremblant. On vous suggère un arrêt au resto-pub Le Rustique pour un premier rafraîchissement, puis un autre à la boutique et restaurant Mille Pâtes, spécialisé dans les pâtes fraîches traditionnelles et sans gluten. Sinon, le restaurant français Des Petits Ventres est une excellente table logée dans une magnifique maison ancestrale. Pour les amateurs de bières artisanales, rendez-vous au pub La Maison du Brasseur, où l’on peut apporter son lunch si on le désire. 

Afin de poursuivre l’expérience plein air jusqu’à table, pourquoi ne pas pique-niquer sur le tapis de feuilles multicolores qui recouvre le parc? On s’approvisionne alors dans l’un des marchés offrant des produits fins et locaux, comme l’épicerie urbaine Le St-Amour, à St-Jovite, ou le marché gourmand L’Étalage, à Lac-Supérieur. 

Le parc national du Mont-Tremblant est un incontournable pour vos petites escapades d’automne. Le site propose d’ailleurs une foule d’emplacements de camping aménagés, dont plusieurs avec services, où il est idéal de se poser en VR ou même en tente.

ASTUCE!

À la maison, pensez à utiliser la billetterie virtuelle pour vous procurer votre droit d’accès quotidien.

Rappel : les détenteurs d'une carte annuelle Parcs nationaux du Québec ou d'une carte annuelle pour un parc en particulier n'ont pas besoin de se procurer un droit d'accès quotidien.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire