COVID-19 : mesures préventives selon les paliers d'alerte, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Vous avez des questions? Consultez les réponses aux questions fréquemment posées par nos clients.

Initier ceux qu’on aime au camping

Nos meilleures astuces

À quand remontent vos premiers souvenirs de camping? Certains ont en mémoire des escapades familiales en Ford Country Squire avec des portes en bois — véhicule fétiche de Chevy Chase dans le film culte Bonjour les vacances —, le coffre débordant d’équipement. D’autres ont trimballé des glacières en métal pesant deux tonnes avant de se réveiller trempés dans une tente en canevas qui prenait l’eau…

Heureusement, le matériel a beaucoup évolué au cours des dernières années. Si bien que plusieurs ont adopté le camping comme mode de vie. Vous en faites partie? Alors, que vous soyez un puriste comblé par une nuit à la belle étoile sur un tapis de brindilles d’épinette ou un campeur de luxe qui ne part jamais sans son oreiller et sa couette, vous serez probablement d’accord avec nous : le camping est une activité formidable pour déconnecter du quotidien. Et en plus d’être réconfortants pour l’esprit, ces moments en plein air se partagent incroyablement bien avec ceux qu’on aime.

Parc national du Mont-Tremblant Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Mathieu Dupuis | © Sépaq

L’expérience vient en campant

Au fil du temps, vous avez certainement trouvé des façons d’améliorer votre confort et vos habiletés à monter le campement, ce qui bonifie d’autant vos expéditions de camping. Vous aimeriez maintenant partager cette expérience et initier vos proches? Grâce aux trucs qui suivent, même les plus récalcitrants succomberont aux charmes d’un séjour sous les étoiles en bonne compagnie!

  • Adaptez votre escapade en fonction de l’expérience de ceux qui vous accompagnent (emplacement de camping avec ou sans services, accès motorisé ou distance à parcourir à pied, condition physique des participants, tolérance aux insectes ou aux caprices de Dame Nature, etc.).
  • Consultez les prévisions de la météo pour connaître les conditions de jour, de soir et de nuit (l’écart de température peut parfois atteindre 20 degrés entre la température du jour et celle de la nuit).
  • Privilégiez un séjour de deux nuitées plutôt qu’une seule : la première nuit en camping demande souvent une petite adaptation, on profite davantage de l’expérience le lendemain.
  • Assurez-vous que chacun rassemble les conditions gagnantes pour une bonne nuit de sommeil : matelas de sol confortable, sac de couchage adéquat pour la température annoncée et vêtements secs pour dormir.
  • Avant de partir, vérifiez que votre matériel fonctionne bien (tente imperméabilisée, réchaud fonctionnel, bon nombre de piquets, etc.).
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq
Parc national du Mont-Orford
Parc national du Mont-Orford Émile David | © Sépaq
Parc national d'Opémican
Parc national d'Opémican Yan Kaczynski | © Sépaq
Parc national d'Oka
Parc national d'Oka Mikaël Rondeau | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier + 4 photos
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq
Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Mathieu Dupuis | © Sépaq
  • Pour les repas, favorisez les recettes collaboratives (tacos, fondue, BBQ…). Il y a beaucoup de plaisir à avoir autour d’une table. Et la cuisine, comme l’aventure en plein air, a toujours meilleur goût quand elle est partagée.
  • Prévoyez une bâche : en cas de pluie, elle se transformera en super abri pour profiter de la table de pique-nique.
  • N’oubliez pas les petits essentiels : chasse-moustique et crème solaire.
  • Créez de l’ambiance en téléchargeant votre liste de musique préférée et en apportant un petit haut-parleur Bluetooth ainsi qu’une lampe à piles.
  • Il est plus agréable de participer à la plantation des piquets que de rester planté comme si on en était un. Alors, mettez ceux qui vous accompagnent à contribution : montage du campement, popote, démarrage du feu… Chacun peut participer à sa façon.
  • Prévoyez quelques activités agréables (randonnée, planche à pagaie, canot, kayak, via ferrata, pêche, etc.) qui entrent dans le champ d’intérêt de vos invités. Ou faites-leur découvrir quelque chose de nouveau. Offrir du temps et des expériences, c’est ce qu’il y a de mieux!
  • Optez pour la simplicité et évitez d’élaborer un horaire trop chargé. Initier des novices au camping demande un peu plus de temps que si vous partiez seul. Pour que l’expérience soit mémorable, mieux vaut savourer le moment.

Bonne escapade!

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire