COVID-19 : mesures préventives, guide du visiteur, ainsi qu'activités et services offerts


Vous avez des questions? Consultez les réponses aux questions fréquemment posées par nos clients.

Nos astuces pour initier ceux qu’on aime au camping

Parce que les moments passés en plein air sont encore plus doux quand on les passe avec ceux qu’on aime, voici nos meilleurs trucs pour initier un être cher au camping et lui faire passer un séjour de rêve. Notre mission ? Lui donner la piqûre et agrandir votre cercle d’amis campeurs ! Avec ce plan de match, on vous garantit que même les plus récalcitrants succomberont aux charmes d’une fin de semaine sous les étoiles.

Parc national de la Jacques-Cartier Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq

La philosophie du camping

Tout d’abord, la leçon numéro 1 à enseigner à vos initiés pour en faire de vrais campeurs dans l’âme, c’est la philosophie du camping. Et c'est quoi ça, au juste ? En fait, c'est un état d'esprit. L’état d'esprit du camping, c’est tout simple : c’est se déposer dans le moment présent. Quand on est en camping, on passe instantanément en mode vacances : on relaxe, on discute, on s'amuse, on passe du bon temps ensemble. Et surtout, on ne fait pas d'horaire comme à la maison. En camping, on sort de la routine et on oublie les règles habituelles. On se couche un peu plus tard, les enfants peuvent déjeuner aux s’mores, on a le droit de faire une petite sieste au beau milieu de l'après-midi... et puis c’est parfait comme ça. C'est exactement là que réside toute la beauté du camping : dans le lâcher-prise. Et ça, ça fait du bien !

Organisation 101

La liste

Pour aider vos apprentis, préparez-leur une liste des incontournables à apporter. Pour leur alléger la tâche, partagez aussi un maximum d’équipement. Après tout, ils ne sont sans doute pas équipés comme vous. Par exemple, vous pourriez fournir le matériel pour les repas. De cette façon, vos complices pourront découvrir et tester la cuisine en plein air. Il n’y a rien comme vivre l’expérience pour l’apprécier!

Par ailleurs, assurez-vous que chacun réunit les conditions gagnantes pour une bonne nuit de sommeil : matelas de sol confortable, sac de couchage adéquat pour la température annoncée et vêtements secs pour dormir.

Avant de partir, vérifiez que le matériel fonctionne bien : tente imperméabilisée, réchaud fonctionnel, bon nombre de piquets, etc.

Finalement, pensez à apporter les essentiels du camping. En voici quelques-uns :

  • Chasse-moustique et crème solaire
  • Savon biodégradable pour laver littéralement tout (corps, cheveux, vaisselle)
  • Hamac (bon, ce n’est peut-être pas essentiel, mais en remplacement de la chaise pliante, c’est tellement agréable de s’y balancer pour placoter ou faire une petite sieste d’après-midi…)
  • Corde de nylon (c’est fou tout ce qu’on peut faire avec une simple corde de nylon : tendre une corde à linge, attacher la bâche en cas de pluie, fixer des objets sur le porte-bagage, suspendre une petite lampe à piles pour voir plus clair en cuisinant, etc.)
  • Lampe frontale
  • Trousse de premiers soins
  • Lanterne à chandelle (en plus d’enlever l’humidité dans la tente, elle crée une belle ambiance chaleureuse)

La vie dans les bacs

Pour avoir du plaisir en camping, il faut être organisé. Chaque chose à sa place et une place pour chaque chose. Une bonne astuce est de se doter de bacs en plastique solides, transparents et de la même taille pour qu’ils s’empilent bien dans la voiture. On organise les bacs par thème : un pour l’équipement de cuisine, un pour la nourriture sèche, un pour les essentiels (lampe frontale, chandelles, canif, corde, etc.) et ainsi de suite.

De la pluie? Pas de panique!

Si vous êtes bien équipés, vous passerez du bon temps avec vos apprentis campeurs, peu importe les conditions météo.

  • Apportez une bâche : elle fera un super abri pour profiter de la table de pique-nique.
  • Prévoyez des vêtements pour les intempéries. Idéalement, on apporte l’ensemble complet : bottes, manteau et pantalon. On trouve maintenant des pantalons de pluie à très bon prix dans tous les magasins de plein air. Ça vaut vraiment la peine d’en glisser un dans son sac.
  • Votre alliée pour aller à la plage ou simplement vous sécher : la serviette en microfibre, qui est ultralégère et sèche très rapidement.
  • Pensez à apporter quelques jeux pour vous amuser bien au sec sous la bâche : un jeu de cartes ou de crible, le célèbre UNO ou le YUM sont des classiques sur la table de pique-nique.

La planification

  • Adaptez votre escapade en fonction du niveau d’expérience de ceux qui vous accompagnent (emplacement de camping avec ou sans services, accès motorisé ou distance à parcourir à pied, condition physique des participants, tolérance aux insectes ou aux caprices de dame nature, etc.).
  • Consultez les prévisions de la météo pour connaître les conditions de jour, de soir et de nuit (l’écart de température peut parfois atteindre 20 degrés entre le jour et la nuit).
  • Privilégiez un séjour de deux nuitées plutôt qu’une seule : la première nuit en camping demande souvent une petite adaptation, on profite davantage de l’expérience le lendemain.
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier
Parc national de la Jacques-Cartier Mikaël Rondeau | © Sépaq

Les activités de camping

Une fois sur place, faites participer les néophytes aux tâches de la journée. En camping, tout peut devenir une activité. Mettez chacun à contribution : montage du campement, popote, démarrage du feu… Tout le monde peut participer à sa façon et on apprend beaucoup plus rapidement dans l’action.

Prévoyez aussi quelques activités agréables à faire à proximité : randonnée, planche à pagaie, canot, kayak, via ferrata, pêche, etc. Allez-y selon les intérêts de vos invités ou faites-leur découvrir quelque chose de nouveau. Si vous préférez rester sur votre terrain, pensez à apporter des jeux rassembleurs : la pétanque et un jeu de rondelles sont toujours de bons alliés en camping!

Mais surtout, optez pour la simplicité et évitez les horaires trop chargés. En initiant des novices au camping, chaque étape peut être un peu plus longue que quand vous partez seul ou avec d’autres mordus. Pour que l’expérience soit mémorable, mieux vaut prendre son temps et savourer le moment.

Gagner le cœur par l’estomac

Pour gagner le cœur de vos futurs campeurs, on vous suggère fortement de les amadouer avec de bons repas. Avouons-le, casser la croûte occupe une place de choix dans l’expérience camping.

  • Planifiez vos repas à l’avance, ça vous permettra de profiter encore plus de vos moments en bonne compagnie.
  • Ne négligez pas le petit-déjeuner. En plus de bien lancer votre journée d’activités, c’est un moment clé de la vie en camping! Troquez les traditionnelles rôties au beurre d’arachide pour la croustade déjeuner de Geneviève O’Gleman ou osez un menu différent : burritos-déjeuner, crêpes, galettes santé, etc.
  • Favorisez les recettes collaboratives (tacos, fondue, BBQ…). On met tout au centre de la table et on se sert en toute convivialité. Pour une soirée festive, pensez à faire une soirée pizza sur pain naan : on place une panoplie d’ingrédients sur la table de pique-nique et, tour à tour, chacun est invité à inventer une pizza. On déguste une création à la fois et on vote à la fin pour la meilleure pizza de la soirée. (N’oubliez pas la tartinade de chocolat pour la pizza dessert!)
  • Créez de l’ambiance en apportant quelques chandelles et allumez-les sur la table de pique-nique. Vous pouvez mélanger des lampions et une ou deux bougies à la citronnelle pour faire d’une pierre deux coups : une ambiance chaleureuse et sans moustiques.
  • Prévoyez un dessert à faire sur le feu. Les desserts de camping sont les meilleurs! Apportez une poêle en fonte ou une barquette d’aluminium réutilisable et rassemblez-y vos aliments sucrés préférés. Une recette gagnante? Mélangez de gros morceaux de gâteau des anges avec des petits fruits de saison, votre sucrerie préférée (chocolat noir, pépites de chocolat blanc, morceaux de votre barre de chocolat favorite, biscuits, etc.) et faites chauffer sur le feu jusqu’à ce que le tout commence à ramollir un peu. Un délice!
Parc national du Mont-Orford
Parc national du Mont-Orford Émile David | © Sépaq
Parc national d'Oka
Parc national d'Oka © Sépaq
Parc national d'Opémican
Parc national d'Opémican Yan Kaczynski | © Sépaq
Parc national d'Oka
Parc national d'Oka Beside | © Sépaq

Révisez vos bases

Maintenant que vous avez fait le tour des astuces pour initier vos futurs campeurs, révisez vos bases et passez maître dans l’art d’enseigner les techniques de camping suivantes :

Allumer et éteindre un feu

Comment allumer et éteindre un feu

Veiller au bord du feu, ça fait partie des petits bonheurs du camping. Mais savoir allumer un feu, c’est aussi bien utile pour cuisiner et se réchauffer. On vous montre ici une technique qui a fait ses preuves : la structure en bûcher.

Voir la vidéo


Les usages d'une bâche

Les multiples usages d'une bâche

Les bâches sont polyvalentes, économiques et on peut s'en servir de plusieurs façons. Que ce soit pour protéger sa tente du soleil et de la pluie, se fabriquer un abri de fortune, ou pour se créer un petit coin cuisine à l'abri des intempéries, la bâche fait partie des essentiels en camping. Voyez ici comment l'utiliser efficacement.

Voir la vidéo

Les valeurs du parfait campeur

Parce que c’est tellement important de prendre soin de la nature, voici quelques gestes simples auxquels sensibiliser vos nouveaux partenaires de camping :

  • Même s’il est tentant de s’approcher des animaux, assurez-vous de les observer à distance et de ne pas les nourrir, car leur bien-être en dépend.
  • Pour préserver la flore et permettre sa régénération, restez dans les sentiers, sur votre emplacement de camping et dans les aires aménagées.
  • Assurez-vous de bien ramasser tous vos déchets. Un sac de pain vide ou un emballage de barre tendre sont si vite partis au vent…
  • Rangez les victuailles et autres produits odorants (dentifrice, désodorisant, etc.) dans un contenant hermétique qui emprisonne les odeurs et placez le tout dans un véhicule verrouillé.

Bonne escapade!

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire