Ski de fond : astuces pour l’achat d’un premier équipement

Avec la collaboration de Marlène Walsh de la Station touristique Duchesnay.

Vous avez goûté aux plaisirs du ski de fond et vous désirez vous équiper pour de bon? Afin de choisir l’équipement parfait pour le type de skieur que vous êtes, nous vous proposons quelques astuces, tout ça dans le but de vous procurer un maximum de plaisir dans nos sentiers.

Avec tout ça, vous serez assurément capable de partir du bon pied (ou du bon ski)!

Steve Deschênes | © Sépaq

Un petit tour en boutique

Sachez qu’il est toujours recommandé de passer dans une boutique spécialisée pour recevoir des conseils avisés qui vous permettront de faire un achat éclairé. Un bon conseiller vous posera plusieurs questions pour déterminer le type de ski à vous proposer. La bonne longueur de ski est dorénavant déterminée selon votre poids et votre calibre. On ne mesure plus les skis classiques en levant le bras au-dessus de la tête, comme on en avait l’habitude auparavant. Il est donc pratique de vous peser avant d’aller au magasin. N’oubliez pas de le faire avec vos vêtements de ski de fond habituels ainsi qu’avec votre sac de taille rempli si vous avez tendance à skier avec cet accessoire.

Pour les débutants

Équipement pour le pas classique

Avant de faire le choix d’un ski classique, vous devez évaluer votre aisance avec la technique du fartage. Si la préparation de vos skis avant chaque sortie vous cause des maux de tête, orientez-vous vers des skis sans fartage. Les skis à écailles sont plus performants qu’il y a 30 ans et vous pourrez en trouver dans diverses gammes de skis. En plus d’être pratiques, ils vous permettent d’aller skier rapidement et exigent peu d’entretien. Une cire de glisse liquide peut être appliquée sur toute la longueur du ski. Cela ne vous prendra que 2 ou 3 minutes avant votre sortie.

Les skis classiques avec fartage ont toujours la cote et sont généralement plus performants. En tant que débutant, vous voudrez peut-être avoir un ski plus large et plus court afin d’avoir plus de stabilité et de maniabilité sur les pistes. Les grandes compagnies de ski de fond proposent des skis fabriqués expressément selon ces configurations. En attendant que votre technique s’améliore, un ski avec une cambrure plus molle vous permettra d’appuyer plus facilement sur votre zone d’accroche pour vous propulser. Mais attention! Si vous êtes du type sportif qui s’améliore rapidement, il vaut mieux choisir un ski avec une cambrure plus rigide pour ne pas avoir à acheter de nouveaux skis l’hiver suivant.

Depuis quelques années, les skis avec peau font fureur. Il s’agit d’un ski avec une peau synthétique ou de mohair dans la zone de poussée. Ils conviennent à une plus grande variété de conditions de neige (très avantageux lorsque les températures sont près du point de congélation) et sont moins bruyants que les skis à écailles. Vous pourrez aussi en trouver dans diverses gammes de skis. Il demeure toutefois impératif de bien choisir son ski selon son poids, car sinon, vous serez ralentis par les peaux qui frotteront sur la neige ou bien vous n’arriverez pas à écraser la zone de poussée pour vous propulser.

Les bâtons de ski classique sont choisis selon votre grandeur. La dragonne (courroie qu’on enfile autour du poignet) devrait arriver à la hauteur de vos aisselles. Le matériel de fabrication influence la durabilité, la légèreté et le coût des bâtons. Si vous avez l’habitude de faire de longues sorties, un bâton plus léger fera une différence. Portez attention à la forme du panier, ce morceau en plastique au bout du bâton. Si vous planifier faire du ski hors-piste ou dans des sentiers non tracés, un panier plus large est nécessaire. Dans les centres de ski de fond où les pistes sont tracées mécaniquement, un petit panier sera suffisant.

Équipement pour le pas de patin

Le pas de patin gagne aussi en popularité auprès des skieurs. Plus exigeant physiquement, ce style permet d’aller plus vite et d’accomplir un entraînement intense en moins de temps. Parfait pour le skieur qui s’entraîne les soirs de semaine! Le ski conçu pour le pas de patin est plus court que celui du pas classique. Il est possible de faire du pas de patin avec des skis classiques (pas l’idéal), mais l’inverse ne se fait pas. La grandeur de l’équipement est établie selon le poids du skieur. Comme pour le pas classique, un débutant gagnera à se procurer un ski avec une cambrure un peu plus molle qui pardonnera davantage les déséquilibres.

Les bâtons pour le pas de patin sont plus longs que ceux utilisés pour le pas classique. Optez pour des bâtons qui ont environ 10 cm de plus que vos bâtons pour le pas classique ou dont la hauteur se situe entre votre menton et votre nez. Les bottes pour le pas de patin sont également différentes des bottes pour le pas classique. Elles possèdent un collet à la cheville pour un soutien additionnel et une semelle plus rigide pour la poussée latérale. Si vous voulez pratiquer les deux styles, sachez qu’il existe des bottes combinées qui vous permettront d’acheter qu’une seule paire!

Steve Deschênes | © Sépaq
Steve Deschênes | © Sépaq

Pour les enfants

Si vous initiez vos enfants au ski de fond ou si vous pratiquez ce sport seulement 2 à 3 fois par hiver, sachez que la location d’équipement de ski de fond est offerte gratuitement pour les enfants de 17 ans et moins dans les 8 centres de ski de fond de la Sépaq. Vous n’avez donc pas besoin de vous soucier de l’achat ni de l’entretien du matériel! Cependant, si vos enfants s’améliorent rapidement dans le sport, vous voudrez peut-être considérer acheter un équipement plus adapté à leur besoin.

Pour les tout-petits de 3 à 6 ans, des skis sans fartage, dits à écailles, seront suffisants. Pour les enfants plus âgés, des skis nécessitant un fartage leur offriront une meilleure performance. Les skis plus haut de gamme sont généralement plus légers, plus rapides, plus durables, mais plus dispendieux.

Il existe un ski combiné permettant aux jeunes de pratiquer les deux styles (pas classique et pas de patin) avec une seule paire de skis. Naturellement, vous farterez la zone de poussée pour le classique et vous nettoierez le tout avant d’y appliquer un « fart de glisse » pour le pas de patin. Votre portefeuille et votre espace de rangement vous remercieront!

Il est également possible de louer un équipement complet pour enfant pour l’hiver dans certaines boutiques spécialisées. Vous retournez l’équipement à la fin de l’hiver et pourrez en prendre un nouveau l’année suivante qui sera de la bonne taille pour votre enfant. Une astuce pratique pour les enfants qui grandissent vite et pour les familles avec un seul enfant qui ne peuvent pas passer l’équipement à l’enfant plus jeune.

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.

S'inscrire