Réserve faunique des Chic-Chocs

Aménagement et gestion intégrée

Aménagements spécifiques

La mission de mise en valeur de la réserve faunique des Chic-Chocs l'amène également à réaliser un programme d'aménagement faunique pour maximiser son potentiel halieutique.

Un programme triennal d'aménagement faunique...

Depuis avril 2002, un programme triennal d'aménagement faunique a été réalisé. Ce programme visait principalement l'omble de fontaine, le touladi et l'orignal. La caractérisation des habitats aquatiques a été réalisée pour chacun des lacs exploités. Par la suite, des travaux d'aménagement ayant pour objectif le maintien ou l'augmentation de la productivité de ces lacs seront effectués. Ces travaux viseront l'amélioration des sites de reproduction, d'alevinage, d'alimentation et de repos du poisson, tout en maintenant une libre circulation entre chacun de ces sites.

Une gestion rigoureuse de l'exploitation de la faune...

Quatre espèces sont particulièrement exploitées sur le territoire de la réserve faunique des Chic-Chocs. Ce sont l'omble de fontaine, le touladi, l'orignal et l'ours. La gélinotte huppée, le tétras du Canada, le lièvre d'Amérique et la bécasse d'Amérique font l'objet d'exploitation marginale. Dans un souci d'exploitation durable, un plan de gestion pour chacune des principales espèces est en cours de réalisation. Cependant, parce qu'un plan de gestion n'a aucune valeur s'il n'est pas accompagné d'un suivi rigoureux de la récolte, il est attendu que chacun des chasseurs et pêcheurs collabore étroitement avec le personnel.

Une harmonisation de l'exploitation de la faune avec l'exploitation forestière...

La forêt de la réserve faunique des Chic-Chocs est exploitée par l'industrie forestière en vertu de contrats d'approvisionnement et d'aménagement forestier (CAAF) accordés par le ministère des Ressources naturelles.

 

Dossiers spécifiques

À venir.

Restez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.