Aller au contenu

Parc national du Mont-Orford

6°C

Ouvert en hiver

Expérience parc

Une vallée bordée de montagnes appalachiennes

Par monts et par vaux, le parc national du Mont-Orford accueille ses visiteurs dans des forêts matures dominées par l'érable à sucre. Venez admirer ses montagnes, ses collines et ses étangs, heureux mélange d'habitats fauniques et floristiques. Que ce soit pour sillonner les sentiers, rouler sur la Montagnarde, atteindre le pic de l'Ours, faire un séjour au Centre de villégiature Jouvence ou vous laisser envoûter par les symphonies musicales du Centre d'arts Orford, vous prendrez plaisir à découvrir ce parc. La qualité de son offre hivernale en fait un parc très prisé par les skieurs de fond et les raquetteurs.

Cliquez ici pour connaître la gamme des activités vous permettant de découvrir le parc!


Découvrir le parc par l'interprétation

Le parc national du Mont-Orford possède le potentiel pour émerveiller! Et la meilleure façon est de participer à nos activités de découverte. Par l'interprétation des patrimoines naturel et culturel, vous connaîtrez mieux le parc et l'importance de bien le protéger.

Parmi les richesses que nous souhaitons partager, on retrouve :

  • Des érablières matures qui recouvrent près de 75 % du territoire du parc et qui sont à l'origine des couleurs flamboyantes lorsque vient l'automne
  • Des amphibiens (grenouilles et salamandres) et reptiles (tortues et couleuvres) qui peuplent les nombreux milieux humides
  • Un relief montagneux aux caractéristiques géologiques exceptionnelles

Afin de nous guider dans le développement de nos activités de découverte, tous les parcs sont dotés d'un plan d'éducation. Pour en savoir plus sur les fondements de l'interprétation au parc national du Mont-Orford, consultez le résumé du plan d'éducation du parc (disponible prochainement).

Saviez-vous que...

Le Fen de l’étang Fer-de-Lance

Saviez-vous que parmi la quantité de milieux humides et de cours d’eau que nous retrouvons au parc national du Mont-Orford se cache un fen, une terre humide très rare dans le sud du Québec?

La tourbière de l’étang Fer-de-Lance à partir du belvédère Jean-Paul-Hamel
Vue sur la tourbière de l’étang Fer-de-Lance à partir du belvédère Jean-Paul-Hamel. Crédit : Marc Loiselle

Cette tourbière minérotrophe du sud-ouest de l’étang Fer-de-Lance reçoit des eaux de pluie et des eaux de ruissellement qui ont été en contact avec des sols minéraux, ce qui en fait un milieu très riche. Les conditions écologiques particulières (pH, débit, type de sol) sont propices à l’établissement d’une végétation riche, composée principalement de plantes herbacées. Il est possible d’observer toute la vie qu’abrite ce milieu naturel en empruntant le sentier de l’Étang-Fer-de-Lance. Une agréable balade dans une érablière vous menant à un belvédère offrant un superbe panorama sur le massif du Mont-Orford et l’étang Fer-de-Lance. Castors, loutres de rivière, balbuzards pêcheurs, tortues peintes et canards branchus offrent souvent de superbes spectacles aux randonneurs.

Bonnes observations!


Haut de page

Ma Nature

Bienvenue dans Ma Nature, une toute nouvelle version du profil Sépaq. Si vous avez déjà un profil Sépaq, connectez-vous avec les mêmes accès pour accéder automatiquement à votre compte Ma Nature. Pour en savoir plus, cliquez sur Qu'est-ce que c'est?

J'ai oublié mon mot de passe

ou

Inscrivez-vous

Qu'est-ce que c'est?