Blogue Parcs Québec Conservation

Travaux urgents de stabilisation des berges

4 juillet 2017


Les tempêtes de vents laissent parfois des traces importantes de leur passage sur les rives du lac Saint-Jean. Au parc national de la Pointe-Taillon, une tempête a failli endommager sérieusement les premiers mètres de la piste cyclable qui ceinture le parc. Des travaux urgents ont dû être réalisés au début du printemps afin de corriger la situation.

Le recul de la berge à cause de l’érosion

L’érosion est une préoccupation de conservation importante au parc national de la Pointe-Taillon. Suite à de forts vents qui ont soufflé en novembre 2016, une crevasse est apparue sur l’accotement de la piste cyclable du parc à 700 mètres du centre de découverte et de services. Puisque c’est à partir de cette piste que les visiteurs peuvent partir à la découverte, il fallait agir rapidement afin de maintenir l’accessibilité.

pta-travaux-urgents-texte-1Figure 1. Érosion de la berge en bordure de la piste cyclable, François Guillot

Choisir la bonne intervention

La solution proposée consistait à la construction de 2 épis en éventail. Ceux déjà construits en 2015 ont réussi à capter des quantités importantes de sables. Les plages se sont reconstruites sans qu’il n’ait été nécessaire de réaliser un rechargement. Ces structures sont un succès pour la stabilisation des berges tout en ayant des effets limités sur le littoral du plan d’eau.

Par ailleurs, considérant qu’une partie de l’accotement de la piste cyclable a été emportée par l’érosion, il a fallu reconstruire l’accotement et le talus. Des techniques végétales ont été employées pour stabiliser le talus.

pta-travaux-urgents-texte-2Figure 2. Épis en éventail construit en 2015 autour duquel on peut observer une accumulation de sable, François Guillot.

Collaboration exemplaire

Pour réaliser des travaux d’une telle ampleur, le parc a pu bénéficier du partage d’expertise et de la collaboration administrative de l’équipe du programme de stabilisation des berges du lac Saint-Jean de la division énergie Électrique de Rio Tinto Aluminium.  Cette contribution a grandement facilité la réalisation de ces travaux urgents, financés par le programme de restauration des milieux naturels des parcs nationaux du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs.

pta-travaux-urgents-texte-3Figure 3. Épis en éventail, Claude Pelletier

Pour en savoir plus sur l’érosion des berges, consultez les publications suivantes :


Claude Pelletier est responsable du service de la conservation et de l’éducation au parc national de la Pointe-Taillon. pelletier.claude@sepaq.com

Photo de couverte: François Guillot


Parcs Québec Conservation

Recevez mensuellement nos plus récentes nouvelles sur les initiatives et les enjeux de conservation dans les parcs nationaux du Québec.

Inscrivez-vous

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.