Nouvelles

22 février 2013

La Sépaq vous convie à la relâche… près de chez vous

Québec – Enfin la relâche! Enfin le temps de libérer la tension accumulée, de se défaire de la fatigue et de prendre un bon bol de plein air en famille. Pour planifier cette courte semaine de vacances, la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) propose à la population du Québec une programmation bien étoffée qui s’étend du 2 au 10 mars et qui fait la part belle au ski, à la raquette et à la glissade, mais qui propose aussi des activités de découverte et toutes sortes d’expériences enrichissantes : randonnées aux flambeaux, sculpture sur neige, rallye autonome, tire sur la neige, pêche blanche, camp de jour, barbecue, méditation, contes, géocache, atelier de survie, visite de l’Aquarium du Québec et de son Festi Lumière, jeux gonflables, etc., etc. Pour consulter la programmation complète : sepaq.com/relache.

De la place aussi pour la spontanéité

Pour les adeptes de plein air qui souhaitent laisser plus de place à la spontanéité, il est toujours possible de profiter de la forêt sans participer aux activités guidées ou organisées. Les 450 km de ski de fond, les 800 km de ski nordique, les 700 km de raquette et les 80 km de sentiers de randonnée pédestre sur neige, qui sillonnent les territoires des parcs nationaux, des réserves fauniques et des centres touristiques, sont bien balisés et suffisamment enneigés pour offrir à la population un terrain de jeux démesuré au cœur de la nature.

Pour l’équipement… pas de soucis

Pour ceux qui n’ont pas l’équipement souhaité, certains établissements offrent skis, bottes, raquettes et bâtons. C’est un service bien apprécié. Aussi, les centres de ski de fond de la Sépaq, à l’exception du parc national du Mont-Mégantic, permettent aux familles de s’initier au ski de fond pour 58,99 $, ce qui comprend l’accès aux pistes et l’équipement complet pour chaque personne.

Après les longs travaux… la longue randonnée

Les étudiants pourront profiter d’un séjour en refuge pour se redonner toute l’énergie nécessaire afin d’affronter le dernier sprint scolaire. La longue randonnée à skis ou en raquettes est particulièrement appréciée dans les parcs nationaux de la Gaspésie, du Saguenay, de la Jacques-Cartier, du Mont-Tremblant et d’Aiguebelle.

Quelques bons tuyaux pour passer la semaine en chalet

Si les chalets Nature pour 4 personnes des parcs nationaux connaissent un véritable succès, ceux récemment installés dans le parc national de la Yamaska sont encore un secret bien gardé. Pour preuve, leurs calendriers de réservation sont pratiquement vierges. Par ailleurs, les chalets des parcs nationaux du Fjord-du-Saguenay et d’Aiguebelle, situé en Abitibi, offrent également encore beaucoup de disponibilité.

Pour quelques jours ou pour le week-end

Il reste également des séjours de quelques nuitées dans le parc national de la Gaspésie et dans ceux des Monts-Valin et de Frontenac. Le Centre touristique du Lac-Simon et la Station touristique Duchesnay affichent encore de la disponibilité en chalet autant en semaine qu’en week-end.

Pour une expérience différente

Pourquoi ne pas oser la yourte au parc national du Bic ou le camp rustique au parc national de la Jacques-Cartier? Une nouvelle expérience pour familles audacieuses! Pour les couples, un séjour au Gîte du Mont-Albert ou à l’Auberge Duchesnay, c’est la tranquillité, le confort et le dépaysement assurés.

Une nuitée en nature

Pour les familles qui voudraient prolonger le plaisir après une journée de ski ou de raquette, il est possible de réserver un chalet pour une seule nuitée dans tous les établissements qui offrent de l’hébergement.

Retour

Haut de page