Conseils de pro

Des parcours naturels pour la course à pied

La course à pied est devenue un véritable phénomène! Dès l’arrivée du printemps, les coureurs enfilent leurs souliers à nouveau, si ce n’est de ceux qui ne les ont jamais serrés pendant la saison hivernale. Vraiment, le plaisir de courir gagne en popularité, tous âges confondus.

À la recherche du parcours idéal pour vous initier à ce sport des plus accessibles? Optez pour les destinations de la Sépaq et découvrez-y des milieux naturels uniques tout au long de votre sortie de course à pied.

Parc national du Mont-Mégantic Parc national du Mont-Mégantic
Parc national du Mont-Mégantic Steve Deschênes | © Sépaq

Quelques suggestions de parcours

Délaissez le traditionnel parcours en ville, oubliez les sons de klaxons et évitez le stress causé par les voitures qui roulent à quelques pas de vous. Partez plutôt à l’assaut de sentiers aménagés en pleine nature, où seuls les chants de la faune qui y habite brisent le silence. L’unique source d’angoisse désormais possible? Sans doute celle de manquer, ne serait-ce qu’un instant, tout le magnifique panorama qui se dresse devant vous.

Près des grands centres urbains

Parc national du Mont-Tremblant

Le plus vaste et ancien parc du réseau se révèle comme une destination de choix pour tous les types de coureurs, des débutants aux plus avancés. Mentionnons, entre autres, les sentiers du Lac-des Femmes, la Roche, Coulée, Corniche, la Bois-Franc ainsi que la boucle des Chutes-Croches qui sont situés dans le secteur de la Diable et qui sont tout désignés pour la course à pied. Dans le secteur de la Pimbina, les sentiers de la Chutes-aux-Rats et de l’Envol sont de bonnes options, tout comme la Boucle du Lac-de-L’Assomption et le sentier Les Grandes-Vallées situés dans le secteur de L’Assomption. Si vous êtes en quête de longues distances, les 85 km de sentiers de longue randonnée sauront assurément vous satisfaire!

Parc national du Mont-Saint-Bruno

Joggez au cœur des collines montérégiennes, dans un réseau de sentiers de 27 km ceinturant les lacs Seigneurial, des Bouleaux, des Atocas, du Moulin et de la Tortue. Le coureurs moins expérimentés pourront fouler les 7 km du sentier Le Montérégien, tandis que les plus expérimentés pourront faire travailler leur cardio dans le sentier Les Lacs.

Duchesnay

Faites escale au cœur d’un terrain de jeux boisé de 89 km2 pour y fouler des sentiers aménagés en pleine forêt. Située à seulement 30 minutes de Québec, c’est la destination parfaite pour les amateurs de course en sentiers. Les sentiers Le Lac Jaune et L'Orée demeurent de bonnes options pour les débutants, tandis que les sentiers La Tourbière, La Randonnée et Le Riverain sauront combler les coureurs un peu plus expérimentés, combinant parfois des portions aménagées et sauvages. Pour le grand défi, optez pour le sentier Le Coureur des bois qui est réservé aux purs et durs!

Parc national d’Oka

Optez pour la richesse du patrimoine historique et naturel du parc national d'Oka, situé à deux pas (de course!) de la région de Montréal. Le sentier du Calvaire d'Oka est la meilleure option pour les coureurs et offre un beau défi. Pour les mordus de plus longues distances, le sentier La Sauvagine est un incontournable. Informez-vous aussi sur les quelques courses qui sont organisées dans ce joyau écologique en cours de saison.

Parc national de la Jacques-Cartier

Parfois en bordure d'une rivière agitée, parfois en plein cœur d'une forêt de bouleaux jaunes, les sentiers de ce parc situé à 30 minutes du centre-ville de Québec vous donneront accès à des points de vue exceptionnels.

Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Steve Deschênes | © Sépaq
Parc national du Mont-Saint-Bruno
Parc national du Mont-Saint-Bruno Mathieu Dupuis | © Sépaq
Parc national du Mont-Tremblant
Parc national du Mont-Tremblant Mathieu Dupuis | © Sépaq
Parc national d'Oka
Parc national d'Oka Mathieu Charland | © Sépaq
Parc national de la Jacques-Cartier + 3 photos
Parc national de la Jacques-Cartier Steve Deschênes | © Sépaq
Parc national du Bic
Parc national du Bic Mathieu Dupuis | © Sépaq
Parc national du Mont-Orford
Parc national du Mont-Orford Mathieu Dupuis | © Sépaq

Ailleurs au Québec

Parc national du Bic

Les coureurs ne pourront résister aux 25 km de sentiers aménagés qui leur révéleront les beautés de ce parc côtier. Parce qu’il n’y a rien de mieux que de pratiquer son sport favori tout en respirant une bonne dose d’air marin!

Parc national du Mont-Orford

Situé au coeur de la spectaculaire région des Cantons-de-l'Est, le parc national du Mont-Orford propose aux débutants de se dégourdir les jambes dans le sentier de l’Étang-Fer-de-Lance qui les mènera à travers une érablière jusqu’à un belvédère offrant un point de vue magnifique sur une tourbière au pied du massif du Mont-Orford. Les coureurs expérimentés pourront quant à eux prendre d'assaut les parcours en montagne ou opter pour une longue randonnée grâce au réseau des Sentiers de l’Estrie qui traversent le parc.

Parc national du Mont-Mégantic

Bienvenue aux coureurs de tous les niveaux! Le secteur de Franceville offre particulièrement des sentiers plus faciles pour le joggeur amateur ainsi que des parcours plus techniques en montagne pour les coureurs expérimentés. Les sentiers plus difficiles, comme la boucle des Cîmes ainsi que la boucle des Escarpements, vous amèneront à vous dépasser. Mais au sommet, devant une vue exceptionnelle, vous pourrez crier « victoire »! 

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.