Conseils de pro

Soyez prêt pour votre saison de ski de fond

Avec la collaboration de Rémi Chapados du parc national du Mont-Saint-Bruno

© Sépaq

Gardez la forme

Vous le savez, le ski de fond est un excellent exercice cardiovasculaire. Pour que votre saison soit optimale et pour éviter les courbatures et la fatigue du début, ne laissez pas l’automne vous arrêter de bouger.

Pendant au moins 30 minutes, 3 fois par semaine, prenez des marches lentes et rapides ou continuez la course à pied par intervalle. Si les conditions ne le permettent pas, optez pour le vélo stationnaire ou l’elliptique, mais essayez de sortir dehors le plus possible pour habituer votre corps et vos poumons au changement de température. Si vous habitez près de Québec, vous pouvez venir monter et descendre les 487 marches de l’escalier panoramique qui relie le haut et le bas de la chute Montmorency.

Pour contrôler chacun de vos mouvements, il vous faudra aussi de bons abdominaux. N’hésitez pas à les renforcer dans les prochaines semaines. Vos bras seront aussi très sollicités. Un truc est de marcher avec des bâtons pour réveiller les muscles du haut du corps et ainsi vous réapproprier les mouvements de ski.

Pour connaître les meilleurs exercices pour vous, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé et du sport, comme un kinésiologue, un physiothérapeute ou un entraîneur professionnel.

Jetez un œil attentif à votre équipement

Parfois, l’entreposage aura laissé ses traces. Dès maintenant, assurez-vous que tout est encore en bonnes conditions. Le plastique de vos bottes est-il craquelé? Vos bâtons ont-ils crochi? Soyez vigilant pour vous éviter de mauvaises surprises lors des premières sorties.

Assurez-vous aussi que la cambrure de vos skis correspond toujours à votre poids. Sachez qu'un ski peut aussi perdre sa cambrure avec les années. Une cambrure trop molle résulte à un ski lent dont la zone d’adhérence est constamment en contact avec la neige lors de la glisse. À l’inverse, une cambrure trop forte empêchera d'accrocher la zone d’adhérence lors de sa poussée (kick) et dans les montées, créant ainsi des dérapages. Faites donc vérifier votre cambrure dans une boutique spécialisée de ski de fond. Leurs équipes ont de bonnes méthodes et possèdent les instruments adéquats pour trouver la combinaison poids/rigidité spécifique pour vous.

© Sépaq
© Sépaq

Préparez vos skis

Si cela n’est pas déjà fait, retirez le fart de l’année dernière de vos skis avec un grattoir. Vous pourrez ensuite effectuer un traitement de base, au fer à chaud (zone de glisse et zone d’adhérence). Cela optimisera leur rendement. Vous manquez de temps et d'espace? Faites-le faire par un technicien en boutique. Par la suite, il ne vous restera qu’à mettre votre fart d’adhérence de jour, et le tour sera joué!

Pour ce qui est des skis sans fartage, on vous conseille de traiter quand même les zones de glisse.

Bientôt, nous vous offrirons une petite leçon de fartage pour améliorer la glisse et pour assurer une bonne retenue du ski… bref, pour économiser votre énergie et doubler votre plaisir!

Soyez informé

Inscrivez-vous aux courriels de la Sépaq et soyez le premier à connaître nos nouveautés, nos offres et nos promotions spéciales.